26 juin - 4 juillet 1995Égypte. Attentat contre le président Hosni Moubarak et regain de tension avec le Soudan

 

Le 26, le président égyptien Hosni Moubarak échappe à un attentat, à Addis-Abeba, en Éthiopie, où il venait d'arriver pour participer au sommet de l'Organisation de l'unité africaine. Il rentre aussitôt au Caire. Le raïs met en cause les extrémistes islamistes, déjà responsables de l'assassinat d'Anouar el-Sadate, en octobre 1981, et contre lesquels le gouvernement conduit une sévère répression. Il n'exclut pas que le Soudan, considéré comme le principal soutien des intégristes égyptiens, soit à l'origine de l'attentat. L'éminence grise du régime soudanais, Hassan el-Tourabi, implicitement visé par Hosni Moubarak plutôt que le gouvernement de Khartoum, rejette toute responsabilité. La vive tension entre l'Égypte et le Soudan culmine lors d'un incident frontalier, le 27.

Le 4 juillet, la Jamaa Islamiya, principal mouvement islamiste égyptien, revendique l'attentat.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 juin - 4 juillet 1995 - Égypte. Attentat contre le président Hosni Moubarak et regain de tension avec le Soudan », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-juin-4-juillet-1995-attentat-contre-le-president-hosni-moubarak-et-regain-de-tension-avec-le-soudan/