Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

25 septembre 1983

France. Succès de l'opposition aux élections sénatoriales

  • Article mis en ligne le

Le collège des grands électeurs (députés, conseillers généraux et délégués des conseils municipaux) procède au renouvellement triennal de la haute assemblée. Quatre-vingt-dix-huit sénateurs sont élus pour neuf ans dans trente départements métropolitains, un département d'outre-mer (La Réunion) et un territoire d'outre-mer (Nouvelle-Calédonie). Treize sièges supplémentaires ont été attribués à cette série. Le Conseil supérieur des Français de l'étranger a désigné, le 11, quatre représentants, dont deux à de nouveaux sièges : trois membres de l'opposition et un socialiste. L'opposition sort largement victorieuse de la consultation en obtenant soixante-quinze sièges (+ 12), dont sept des treize sièges supplémentaires. La gauche, avec vingt-trois élus, ne gagne qu'un siège.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents