25-26 mai 2006France. Amnistie de Guy Drut

 

Le 25, l'Élysée annonce l'amnistie individuelle, par le président de la République, de Guy Drut, ancien champion olympique, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports et député U.M.P., condamné en octobre 2005 à quinze mois de prison avec sursis, dans le cadre de l'affaire des marchés publics de la région Île-de-France, pour avoir bénéficié d'un emploi fictif. Cette condamnation avait conduit le Comité international olympique (C.I.O.), dont Guy Drut était membre, à suspendre ce dernier de ses fonctions, en décembre 2005.

Le 26, interrogé par les journalistes, Jacques Chirac justifie sa décision, critiquée par l'opposition ainsi que dans les rangs de la majorité, par la nécessité de « garantir la position de la France au C.I.O. ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25-26 mai 2006 - France. Amnistie de Guy Drut », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-26-mai-2006-amnistie-de-guy-drut/