24-31 juillet 1981Iran. Élection de Mohamed Ali Radjai à la présidence et asile politique de Bani Sadr en France

 

Le 24, Mohamed Ali Radjai, Premier ministre depuis près d'un an, est élu président de la République islamique. Il aurait obtenu, selon les résultats officiels, 12,9 millions de voix (88,12 p. 100). Il dépasserait donc les 10,7 millions de voix (75,7 p. 100) recueillies par Abolhassan Bani Sadr, élu le 25 janvier 1980 et destitué le 21 juin 1981, mais le nombre des électeurs potentiels a été augmenté de près de huit cent mille par la décision du Parlement d'abaisser l'âge du vote de seize à quinze ans. Il faut souligner aussi que les trois autres candidats, membres comme lui du Parti républicain islamique (P.R.I.), avaient appelé à voter pour l'ancien Premier ministre dès le premier tour.

Le 26, Mohamed Reza Saadati, l'un des principaux dirigeants des Moudjahiddin du peuple, est exécuté à l'issue d'un procès à huis clos. En novembre 1980, il avait été condamné à dix ans de prison, mais il avait obtenu d'être rejugé. D'autre part, plus de deux cents exécutions ont lieu dans le mois, touchant particulièrement des membres des Moudjahiddin du peuple, parti de gauche qui soutient l'ancien président Bani Sadr et qui est rendu responsable des actes terroristes commis depuis la destitution de celui-ci.

Depuis l'explosion meurtrière au siège du P.R.I., le 28 juin, des grenades et des cocktails Molotov font quotidiennement des morts ou des blessés. Ces attentats visent particulièrement les gardiens de la révolution, les « comités révolutionnaires », les mosquées et les centres de propagande islamique.

Le 29, l'ancien président Bani Sadr arrive en France. Il est accompagné de Massoud Radjavi, chef des Moudjahiddin du peuple. Tous deux obtiennent des autorités françaises l'asile politique. Cependant, à Téhéran, le gouvernement islamique exige l'extradition des fuyards et organise, le 31, des manifestations d'hostilité à la France autour de l'ambassade.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24-31 juillet 1981 - Iran. Élection de Mohamed Ali Radjai à la présidence et asile politique de Bani Sadr en France », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-31-juillet-1981-election-de-mohamed-ali-radjai-a-la-presidence-et-asile-politique-de-bani-sadr-en-france/