23 septembre - 21 octobre 2020Canada. Polémique à la suite de la suspension d'une professeure ayant prononcé le « mot en n ».

 

Le 23, l’université d’Ottawa suspend temporairement une professeure d’histoire de l’art, Verushka Lieutenant-Duval, à la suite d’une plainte déposée par une étudiante qui s’est dite choquée par l’utilisation par celle-ci du « mot en n » – « nigger ». La professeure francophone évoquait dans son cours la réappropriation par des communautés minoritaires de certains mots comme « queer » ou « nigger », qui étaient à l’origine péjoratifs. Cette décision suscite de vives réactions.

Le 20 octobre, la polémique rebondit lorsque Jagmeet Singh, chef du Nouveau Parti démocratique, interrogé à ce sujet, prend la défense des étudiants racisés et condamne l’utilisation de ce mot, même en milieu académique. Il est soutenu par Annamie Paul, présidente du Parti vert, tandis que les principaux partis québécois défendent la liberté d’expression.

Le 21, le Premier ministre Justin Trudeau déclare que « nous devons tous être conscients de la portée de nos paroles » et que « notre priorité est toujours de mettre de l’avant des actions concrètes pour combattre le racisme sous toutes ses formes ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23 septembre - 21 octobre 2020 - Canada. Polémique à la suite de la suspension d'une professeure ayant prononcé le « mot en n ». », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-septembre-21-octobre-2020-polemique-a-la-suite-de-la-suspension-d-une-professeure-ayant-prononce-le-mot-en-n/