23 janvier 2020Birmanie. Ordonnance de la CIJ sur le risque de génocide des Rohingya.

 

La Cour internationale de justice (CIJ) rend une ordonnance imposant à la Birmanie de prendre des mesures concrètes pour protéger la minorité musulmane rohingya, qu’elle estime soumise à un « risque réel et imminent » de génocide. La CIJ avait été saisie en novembre 2019 par la Gambie, agissant au nom de cinquante-sept membres de l’Organisation de la coopération islamique et soutenue par les Pays-Bas et le Canada. À la suite de la violente répression qui a visé les Rohingya en août 2017, sept cent quarante mille d’entre eux ont fui vers le Bangladesh. Six cent mille Rohingya se trouvent toujours en Birmanie. La CIJ rejette les arguments avancés par la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi qui a mis en avant l’existence d’un conflit armé interne à la province de l’Arakan et a défendu les initiatives prises en faveur d’une réconciliation.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23 janvier 2020 - Birmanie. Ordonnance de la CIJ sur le risque de génocide des Rohingya. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-janvier-2020-ordonnance-de-la-cij-sur-le-risque-de-genocide-des-rohingya/