Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

23-28 novembre 2010

Corée du Nord - Corée du Sud. Grave incident militaire

Le 23, la Corée du Nord procède à un tir d'artillerie contre l'île Yongpyong, en riposte, selon elle, à des manœuvres militaires sud-coréennes proches de ses côtes. Quatre personnes au moins sont tuées. La Corée du Sud réplique. Il s'agit d'un des accrochages les plus graves depuis la signature de l'armistice entre les deux pays en juillet 1953. Yongpyong est située en mer Jaune, à une dizaine de kilomètres seulement des côtés nord-coréennes, au sud de la ligne maritime séparant les deux pays, que Pyongyang ne reconnaît pas. Divers affrontements ont déjà opposé les deux marines dans ce secteur où une corvette sud-coréenne a été coulée en mars par une torpille nord-coréenne, selon les conclusions d'une enquête internationale. Cet incident intervient alors que l'émissaire américain Stephen Bosworth est en Asie pour examiner les conditions d'une reprise des discussions à six – États-Unis, Chine, Japon, Russie et les deux Corées – interrompues en avril 2009.

Le 25, tandis que Pyongyang continue d'agiter des menaces, Séoul annonce le renforcement de sa présence militaire dans les îles proches des côtes nord-coréennes en mer Jaune.

Le 28 débutent en mer Jaune des manœuvres navales américano-sud-coréennes prévues de longue date. Ces exercices sont dénoncés par Pyongyang et Pékin.

— Universalis

Événements précédents