Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

21 novembre 2014

France. Démission du secrétaire d'État Kader Arif

Le secrétaire d'État chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire Kader Arif, proche du président François Hollande, présente sa démission. En septembre, une enquête judiciaire a été ouverte concernant des soupçons de favoritisme dans la conclusion de marchés publics passés depuis 2008 par la région Midi-Pyrénées – terre d'élection de Kader Arif – au profit de deux sociétés organisatrices d'événements dirigées par des membres de sa famille. Les jours suivants, la presse révèle que l'entreprise A.W.F. Music, dirigée par le frère de Kader Arif, a organisé certains meetings de la campagne électorale de François Hollande en 2012 et que la société All Access, dirigée par deux neveux du secrétaire d'État, a bénéficié en février 2014 d'un contrat avec le ministère de la Défense.

— Universalis

Événements précédents