20-23 septembre 2019Environnement. Sommet Action Climat à l'ONU.

 

Le 20, plus de quatre millions de personnes, majoritairement des jeunes, manifestent dans le monde, dans le cadre du mouvement de grève pour le climat « Fridays for future ». Près de six mille actions sont menées dans plus de cent soixante pays. La mobilisation est beaucoup plus importante que celle de mars sur le même sujet.

Du 21 au 23 se tient au siège new-yorkais de l’ONU le sommet Action Climat, réunion exceptionnelle convoquée par le secrétaire général António Guterres. Celui-ci demande aux participants de présenter des « plans concrets et réalistes et non pas des discours » et des objectifs renforcés en 2020, en application des accords de Paris de décembre 2015, en vue d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Il les appelle également à diminuer de 45 p. 100 les rejets carbonés d’ici à 2030, à mettre fin aux constructions de centrales à charbon en 2020 et à cesser toute subvention aux énergies fossiles. Le 23, la jeune militante environnementaliste Greta Thunberg s’emporte à la tribune : « Comment osez-vous ? […] Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos paroles creuses. » Le bilan de la réunion est maigre. Les plus grands producteurs de gaz à effet de serre (GES) sont absents ou ne font que réitérer leurs engagements antérieurs. Seul un groupe de soixante-six États, majoritairement des pays en développement, qui représentent 6,8 p. 100 des émissions de GES, s’engagent à accroître leurs efforts d’ici à 2020.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  20-23 septembre 2019 - Environnement. Sommet Action Climat à l'ONU. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-23-septembre-2019-environnement-sommet-action-climat-a-l-onu/