2-24 juin 2020Canada. Manifestations contre le racisme et les violences policières.

 

Le 2, après le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd par un policier blanc aux États-Unis en mai, le Premier ministre Justin Trudeau reconnaît, lors d’une conférence de presse, que « la discrimination systémique, le racisme anti-noir, l’intolérance existent aussi au Canada ».

Le 5, à Ottawa, il participe à un rassemblement contre le racisme et les violences policières organisé par le mouvement « No Peace Until Justice », en dépit des recommandations des autorités sanitaires. Il met un genou à terre en signe de solidarité avec cette cause. De nombreuses autres manifestations se déroulent à travers le pays au cours du mois.

Le 12, Justin Trudeau qualifie de « choquante » la vidéo, récemment rendue publique, de la violente interpellation, à Fort McMurray (Alberta), en mars, par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), du chef Allan Adam de la Première Nation chipewyanne d’Athabasca, au motif que les plaques d’immatriculation de son camion étaient expirées.

Le 12 également, la chef de la GRC Brenda Lucki admet que « le racisme systémique fait partie de toutes les institutions, la GRC y compris ».

Le 24, la Couronne retire les accusations portées contre le chef Allan Adam.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-24 juin 2020 - Canada. Manifestations contre le racisme et les violences policières. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-24-juin-2020-manifestations-contre-le-racisme-et-les-violences-policieres/