Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

1er-29 octobre 1982

République fédérale d'Allemagne. Formation du gouvernement Kohl

Après son élection, le 1er, grâce à l'adoption par le Bundestag de la « motion de défiance constructive » qui a renversé Helmut Schmidt, le chancelier Helmut Kohl forme, le 4, son gouvernement. Constitué autour d'un noyau de huit chrétiens-démocrates (C.D.U.), dont Gerhard Stoltenberg, ministre des Finances, il comprend quatre chrétiens-sociaux bavarois (C.S.U.), en particulier, Friedrich Zimmermann à l'Intérieur, et quatre libéraux (F.D.P.). Parmi ces derniers, Hans-Dietrich Genscher, vice-chancelier, reprend le portefeuille des Affaires étrangères, et Otto Lambsdorff celui de l'Économie.

Le 26, Helmut Schmidt annonce au groupe parlementaire S.P.D. qu'il renonce désormais à briguer la chancellerie.

Le 29, le comité directeur du S.P.D. désigne à l'unanimité Hans-Jochen Vogel comme successeur d'Helmut Schmidt et candidat de l'opposition au poste de chancelier pour les prochaines élections, prévues pour le 6 mars 1983.

— Universalis

Événements précédents