1er-25 avril 1990

Royaume-Uni. Mutinerie à la prison de Manchester

Le 1er, une mutinerie éclate à la prison de Strangeways, près de Manchester. Les détenus prennent le contrôle des bâtiments et montent sur les toits, d'où ils lancent les tuiles sur les policiers qui assiègent immédiatement cet édifice construit en 1868 pour abriter neuf cent soixante-dix prisonniers au lieu des mille six cent quarante qui s'y trouvent.

À partir du 4, le nombre des mutins se réduit, mais les négociations s'enlisent. Des troubles sont signalés dans onze autres prisons vétustes du pays.

Le 25, alors que sept détenus seulement se trouvent encore sur le toit de la prison de Strangeways, la police met fin à la plus longue mutinerie de l'histoire pénitentiaire britannique.

— Universalis

Événements précédents