Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

10-26 octobre 1989

Royaume-Uni. Démission du chancelier de l'Échiquier Nigel Lawson

Du 10 au 13 se tient à Blackpool le congrès du Parti conservateur. Au pouvoir depuis dix ans, Margaret Thatcher s'y présente affaiblie en raison de la mauvaise santé monétaire du pays : taux d'inflation en hausse (7 p. 100), faiblesse de la livre qui est tombée au-dessus de 10 francs, taux d'intérêt très élevé (15 p. 100). En dépit d'une forte baisse de sa popularité dans les sondages, le Premier ministre obtient le soutien de ses troupes.

Le 26, Nigel Lawson, chancelier de l'Échiquier, démissionne à la suite d'un différend avec le conseiller économique particulier de Margaret Thatcher, sir. Alan Walters, qui remet également sa démission. Les deux hommes s'opposaient au sujet de l'adhésion de la livre au système monétaire européen (S.M.E.), à laquelle sir Alan était farouchement hostile, contrairement à Nigel Lawson. Ce dernier est remplacé par John Major, secrétaire au Foreign Office depuis juillet, auquel succède à ce dernier poste Douglas Hurd, qui abandonne le portefeuille de l'Intérieur à David Waddington.

— Universalis

Événements précédents