1er-19 juin 2020Biélorussie. Arrestation d'opposants.

 

Le 1er, quelques jours après l’arrestation du blogueur Sergueï Tikhanovski et de l’opposant historique Mikola Statkevich, le président Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994 et candidat à un sixième mandat en août, déclare qu’« il n’y aura pas de Maïdan » dans le pays – allusion à la révolution de 2014 en Ukraine.

Le 18, le Comité pour le contrôle de l’État annonce l’arrestation, aux motifs de blanchiment et d’évasion fiscale, de l’homme d’affaires Viktor Babaryko, ancien dirigeant de la banque russe Belgazprombank, qui s’est porté candidat à l’élection présidentielle, recueillant le parrainage de quelque quatre cent mille électeurs. L’État prend le contrôle de la banque que les autorités soupçonnent de financer la campagne de Viktor Babaryko.

Le 19, plusieurs milliers de personnes se rassemblent à Minsk et dans d’autres villes pour réclamer la libération de Viktor Babaryko. La manifestation est sévèrement réprimée. Les rassemblements se poursuivent le lendemain.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-19 juin 2020 - Biélorussie. Arrestation d'opposants. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-19-juin-2020-arrestation-d-opposants/