19-23 décembre 2010Biélorussie. Réélection du président Alexandre Loukachenko et accroissement de la répression

 

Le 19, le président Alexandre Loukachenko est réélu dès le premier tour de scrutin à la tête de l'État pour un quatrième mandat, avec 79,7 p. 100 des suffrages. Le taux officiel de participation est de 90,7 p. 100. La manifestation de milliers d'opposants organisée à Minsk à l'issue du scrutin est réprimée par les forces de l'ordre. Sept des neuf candidats opposés à Alexandre Loukachenko lors du scrutin, ainsi que des centaines de militants de l'opposition, sont arrêtés.

Le 20, le président Loukachenko, confirmant le durcissement du régime contre toute forme d'opposition, déclare qu'« il n'y aura pas de révolution en Biélorussie ».

Le 23, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton et la haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères, Catherine Ashton, publient un communiqué commun – démarche inhabituelle – qui condamne « toute violence, en particulier l'usage disproportionné de la force contre les candidats à l'élection présidentielle, les militants politiques, les représentants de la société civile et les journalistes ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19-23 décembre 2010 - Biélorussie. Réélection du président Alexandre Loukachenko et accroissement de la répression », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-23-decembre-2010-reelection-du-president-alexandre-loukachenko-et-accroissement-de-la-repression/