1er-18 décembre 2014

Russie. Aggravation de la crise économique et financière

Le 1er, le président Vladimir Poutine annonce l'abandon du projet de gazoduc South Stream, qui devait approvisionner l'Europe en gaz russe en passant sous la mer Noire. Cette décision, dont il impute la responsabilité à l'Union européenne, est le premier effet de la chute des cours du pétrole sur l'économie russe, très dépendante des exportations d'hydrocarbures et déjà fragilisée par les sanctions occidentales. La baisse des cours du pétrole entraîne celle du rouble – celui-ci perdra le quart de sa valeur par rapport au dollar au cours du mois.

Le 4, Vladimir Poutine, dans son adresse à la nation, fustige les sanctions infligées par les États-Unis et l'Union européenne dans le seul but – selon lui – d'« endiguer les possibilités croissantes de la Russie ». Il vante les mérites de l'armée russe et défend l'annexion de la Crimée comme une cause « sacrée ». Il annonce enfin quelques mesures destinées à juguler la crise économique et financière que connaît le pays.

Le 18, lors de sa conférence de presse annuelle, Vladimir Poutine déclare que la « situation difficile » du pays ne durera pas plus de « deux ans ». Il en reporte la responsabilité sur l'Occident qui se comporte en « empire ».

— Universalis

Événements précédents

  • 28-31 juillet 2014 Russie. Condamnations judiciaires dans l'affaire Ioukos

    Le 28, la cour d'arbitrage de La Haye condamne l'État russe à verser 50 milliards de dollars de dédommagement aux actionnaires majoritaires de la compagnie pétrolière Ioukos pour les avoir irrégulièrement expropriés en 2004.

    Le 31, la Cour européenne des droits de l'homme (C.E.D.H.)...

  • 29 mai 2014 Biélorussie - Russie - Kazakhstan. Création de l'Union économique eurasiatique

    Les présidents russe Vladimir Poutine, biélorusse Alexandre Loukachenko et kazakh Noursoultan Nazarbaïev signent à Astana (Kazakhstan) le traité créant l'Union économique eurasiatique, qui se veut le pendant oriental de l'Union européenne. Les réserves des dirigeants biélorusse et kazakh, qui craignent...

  • 1er-31 mars 2014 Russie - Ukraine. Annexion de la Crimée par la Russie

    Le 1er, le Parlement russe autorise le président Vladimir Poutine à employer la force en Ukraine – dont le président Viktor Ianoukovitch a été destitué en février à l'issue d'un mouvement de contestation de trois mois –, en vue de protéger la population russophone du pays. Des unités militaires non identifiées,...

  • 7-23 février 2014 Russie. Vingt-deuxièmes jeux Olympiques d'hiver à Sotchi

    Du 7 au 23 se déroulent les vingt-deuxièmes jeux Olympiques d'hiver à Sotchi, entre la mer Noire et les monts du Caucase, protégés par un lourd dispositif de sécurité en raison de la menace islamiste régionale. Ces Jeux, qui se veulent le reflet de la puissance russe, sont les plus chers de l'histoire,...

  • 29-30 décembre 2014 Russie. Attentats à Volgograd

    Le 29, un attentat-suicide dans la gare de Volgograd fait au moins dix-sept morts.

    Le 30, un second attentat-suicide dans un trolleybus de cette même ville cause la mort d'au moins quatorze personnes. En octobre, un attentat-suicide avait déjà fait six morts dans cette ville. En juillet, le chef de la...

  • 18-29 décembre 2013 Russie. Annulation de plusieurs condamnations emblématiques

    Le 18, à la faveur du vingtième anniversaire de la Constitution, le Parlement adopte une loi d'amnistie qui prévoit la libération de quelque vingt mille prisonniers condamnés à des peines inférieures à cinq ans. Les deux membres du groupe punk des Pussy Riot condamnées en août 2012 pour hooliganisme...

  • 18-29 novembre 2013 Russie. Libération des militants de Greenpeace

    Les 18, 19 et 20, le tribunal de Saint-Pétersbourg libère sous caution une vingtaine de personnes sur les trente qui ont été interpellées en septembre en mer de Barents à bord du navire de Greenpeace Arctic-Sunrise et inculpées de piraterie, puis d'hooliganisme.

    Le 22, le Tribunal international...

  • 2-23 octobre 2013 Russie. Inculpation des militants de Greenpeace

    Les 2 et 3, le tribunal de Mourmansk inculpe les vingt-huit militants de Greenpeace et les deux journalistes interpellés en septembre en mer de Barents de piraterie en bande organisée, un crime passible de quinze ans de prison.

    Le 21, les Pays-Bas, dont deux ressortissants font partie des inculpés,...

  • 19-25 septembre 2013 Russie. Arrestation de militants de Greenpeace pour piraterie

    Le 19, les gardes-côtes russes arraisonnent le navire Arctic-Sunrise, de l'organisation Greenpeace, après que les militants écologistes ont tenté, la veille, d'aborder une plate-forme pétrolière de Gazprom située dans l'océan Arctique, dont l'activité de forage menace selon eux l'environnement. ...

  • 8-9 septembre 2013 Russie. Élections locales

    Le 8, les élections municipales et régionales se tiennent dans sept mille bureaux de vote en Russie. Le scrutin le plus important est l'élection à la mairie de Moscou: celle-ci est remportée, dès le premier tour, par le maire sortant Sergueï Sobianine, candidat de Russie unie (pro-Poutine), qui obtient...