18 septembre 1989Burkina Faso. Exécution des auteurs d'une tentative de complot

 

Le commandant Jean Baptiste Lingani, ministre de la Défense, et le capitaine Henri Zongo, ministre de la Promotion économique, tous deux chefs historiques de la révolution burkinabé et anciens proches de Thomas Sankara, renversé et assassiné en octobre 1987, sont passés par les armes, ainsi que deux autres militaires, après avoir « reconnu », par des aveux télévisés, leur participation à un complot qui devait permettre d'assassiner le président Blaise Compaoré. Mais de nombreux observateurs considèrent que cette tentative de coup d'État pourrait avoir été une machination du président, qui aurait cherché à renforcer son pouvoir en se débarrassant de ses anciens compagnons avec lesquels il avait porté au pouvoir Thomas Sankara en août 1983.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 septembre 1989 - Burkina Faso. Exécution des auteurs d'une tentative de complot », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-septembre-1989-execution-des-auteurs-d-une-tentative-de-complot/