Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

18 octobre 1987

Suisse. Léger recul de la coalition au pouvoir aux élections législatives

Les électeurs suisses sont appelés à renouveler leur Parlement, au terme d'une campagne électorale dominée par les thèmes écologistes et la montée d'intérêts particuliers ou locaux. Le scrutin proportionnel et l'hégémonie traditionnelle des quatre grands partis participant au gouvernement assurant une certaine stabilité des résultats, la participation n'est que de 46,5 p. 100. Si les « quatre grands » continuent à dominer la scène politique, en conservant 159 sièges, 51 pour le Parti radical (− 3), 42 pour les démocrates-chrétiens, 41 pour le Parti socialiste (− 6), 25 pour l'Union démocratique du centre (+ 2), les Verts progressent avec 9 sièges (+ 5), ainsi que les libéraux (+ 1). À Berne et à Zurich sont élus deux représentants du Parti des automobilistes, créé en réaction contre le courant écologiste.

— Universalis

Événements précédents