Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

18-20 mai 1982

Corée du Sud. Scandale financier et remaniement gouvernemental

Le 18, trois proches parents du président de la République, Chon Doahwan, sont arrêtés pour corruption et trafic d'influences. Les malversations portent sur des centaines de millions de dollars. Plusieurs personnalités proches de la présidence sont également inculpées.

Le 20, à la suite de ce scandale, le gouvernement offre sa démission. Mais le président Chon maintient dans leurs fonctions le Premier ministre, Yoo Chang-Soon, et dix des membres du cabinet. Les remous provoqués par ce scandale ne cessent pas pour autant et ils aboutiront, le 24 juin, au remplacement du Premier ministre par Kim Sang-Hyup, recteur de l'Université, et à celui du ministre des Finances.

— Universalis

Événements précédents