Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

17 avril 2019

Indonésie. Réélection du président Joko Widodo

  • Article mis en ligne le

Le président Joko Widodo est élu pour un second mandat avec 55,5 p. 100 des suffrages. Son seul adversaire, l’ancien général Prabowo Subianto, proche de l’ancien dictateur Suharto et soutenu par les islamo-conservateurs, qui avait déjà été battu en juillet 2014, conteste les résultats. Le taux de participation est de 81,9 p. 100. Six personnes seront tuées le 22 mai, au lendemain de la proclamation des résultats officiels, lors d’affrontements entre opposants et policiers à Djakarta. Aux élections législatives, qui se déroulent pour la première fois le même jour que l’élection présidentielle, le Parti démocratique indonésien de lutte (social-libéral) du président Widodo, en progrès, remporte 19,3 p. 100 des voix et 128 sièges sur 575. Le parti Gerindra (droite nationaliste), scission du parti Golkar, fondé par Prabowo Subianto, progresse également avec 12,6 p. 100 des suffrages et 78 élus. Le Golkar (conservateur) est en recul avec 12,3 p. 100 des voix et 85 députés.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents