INDONÉSIE, chronologie contemporaine

 

2019

17 avril 2019
Indonésie. Réélection du président Joko Widodo.

Le président Joko Widodo est élu pour un second mandat avec 55,5 p. 100 des suffrages. Son seul adversaire, l’ancien général Prabowo Subianto, proche de l’ancien dictateur Suharto et soutenu par les islamo-conservateurs, qui avait déjà été battu en juillet 2014, conteste les résultats. Le taux de participation est de 81,9 p. 100. Six personnes seront tuées le 22 mai, au lendemain de la proclamatio […] Lire la suite

2018

22 décembre 2018
Indonésie. Tsunami meurtrier.

Un tsunami provoqué par l’éruption du volcan Anak Krakatoa, dans le détroit de la Sonde, frappe le sud de Sumatra et l’ouest de Java, faisant plus de quatre cents morts. Le pays ne dispose pas de dispositif d’alerte capable de prévenir les tsunamis liés aux éruptions volcaniques. En 1883, l’éruption du Krakatoa avait fait plus de trente-six mille morts. En septembre, un tsunami avait déjà dévasté  […] Lire la suite

28 septembre-11 octobre 2018
Indonésie. Séisme et tsunami meurtriers.

Le 28, l’île de Sulawesi, dans l’archipel des Célèbes, est frappée par un fort séisme suivi d’un tsunami. La ville de Palu notamment, qui compte environ trois cent mille habitants, est dévastée.Le 1er octobre, le gouvernement se résout à faire appel à l’aide internationale, mais quelques jours plus tard, l’Agence nationale de gestion des catastrophes demande aux ONG étrangèr […] Lire la suite

13-18 mai 2018
Indonésie. Opérations meurtrières revendiquées par l’État islamique.

Le 13, un couple et ses quatre enfants, de retour de Syrie, commettent trois attentats-suicides contre des églises chrétiennes à Surabaya, dans l’île de Java, faisant au moins quatorze morts. L’organisation État islamique (EI) revendique les attentats. La police indique que le commando appartenait une organisation terroriste islamiste javanaise, la Jamaah Ansharut Daulah (JAD), qui a prêté allégea […] Lire la suite

2017

9 mai 2017
Indonésie. Condamnation pour blasphème du gouverneur chrétien de Djakarta.

Un tribunal de Djakarta condamne le gouverneur de la ville, Basuki Tjahaja Purnama, dit « Ahok » ‒ en poste jusqu’en octobre ‒, à deux ans de prison pour blasphème, sur plainte de groupes islamistes radicaux. Ahok est membre de la communauté chinoise et de religion protestante. Au cours de la campagne pour les élections locales, il avait cité une sourate du Coran pour la retourner contre ses adver […] Lire la suite

26-29 mars 2017
France – Singapour – Malaisie – Indonésie. Visite du président François Hollande en Asie du Sud-Est.

Du 26 au 29, le président François Hollande réserve à l’Asie sa dernière tournée diplomatique, se rendant à Singapour, en Malaisie et en Indonésie. De nombreux chefs d’entreprise accompagnent le président. Singapour est le premier partenaire commercial de la France en Asie du Sud-Est, la Malaisie est un client de l’industrie de défense française et l’Indonésie est en quête de partenaires en vue de […] Lire la suite

2016

14-18 janvier 2016
Indonésie. Attentat revendiqué par l’État islamique.

Le 14, deux attentats à la bombe contre un café Starbucks et un poste de police dans le centre de Djakarta et les tirs de quatre assaillants dans la foule causent la mort d’au moins huit personnes. Ces attentats sont les premiers dans le pays depuis ceux qui avaient visé deux hôtels de la capitale en juillet 2009. Le 18, un Indonésien parti en Syrie en 2015 revendique l’attaque au nom de l’organis […] Lire la suite

2014

9 juillet 2014
Indonésie. Élection de Joko Widodo à la présidence.

Le réformateur Joko Widodo, gouverneur de Djakarta et candidat du Parti démocratique indonésien de lutte, remporte l'élection présidentielle, avec 53,2 p. 100 des suffrages. Candidat du parti Gerindra, l'ancien général Prabowo Subianto, en fonction sous le régime du dictateur Suharto dont il fut le gendre, obtient 46,8 p. 100 des voix. Il dénonce des fraudes. Le taux de participation est de 69,6 p […] Lire la suite

9 avril 2014
Indonésie. Victoire de l'opposition aux élections législatives.

Principale formation d'opposition, le Parti démocratique indonésien de lutte (P.D.I.-P.) dirigé par l'ancienne présidente Megawati Sukarnoputri, fille du président Sukarno, remporte les élections législatives avec 19 p. 100 des suffrages et 109 sièges sur 560. Le Golkar dirigé par l'homme d'affaires Aburizal Bakrie, parti de l'ancien dictateur Suharto, obtient 14,8 p. 100 des voix et 91 élus. Le G […] Lire la suite

2009

30 septembre-1er octobre 2009
Indonésie. Violents séismes.

Le 30, un séisme de magnitude 7,6 sur l'échelle de Richter détruit la ville indonésienne de Padang et ses environs, sur la côte occidentale de l'île de Sumatra, et provoque la mort d'environ cinq cents personnes. Le 1er octobre, la terre tremble de nouveau, avec une magnitude de 6,8, à 150 kilomètres au sud de Padang. Un bilan provisoire fait état de mille cent morts en deux […] Lire la suite

8-28 juillet 2009
Indonésie. Réélection du président Susilo Bambang Yudhoyono.

Le 8, Susilo Bambang Yudhoyono, le premier chef de l'État élu au suffrage universel en 2004, remporte l'élection présidentielle dès le premier tour, avec 60,8 p. 100 des suffrages, devant l'ancienne présidente et fille du président Sukarno, Megawati Sukarnoputri (26,8 p. 100), et l'actuel vice-président Jusuf Kalla (12,4 p. 100). Le 28, alors que la commission électorale n'a publié les résultats d […] Lire la suite

9 avril-10 mai 2009
Indonésie. Élections législatives.

Le 9, quelque 171 millions d'électeurs sont appelés à voter pour des scrutins législatif, régional et municipal. Face à la complexité du vote dans un archipel de quelque six mille îles habitées, où se présentent trente-huit partis et onze mille candidats, les résultats ne seront connus qu'un mois plus tard. Le 10 mai, les résultats officiels des élections législatives donnent vainqueur le Parti dé […] Lire la suite

2006

27 mai 2006
Indonésie. Séisme meurtrier.

Un séisme d'une magnitude de 6,3 sur l'échelle de Richter frappe la région densément peuplée de Yogyakarta, dans le sud de l'île de Java, faisant au moins six mille deux cents morts et provoquant de nombreux dégâts. Le nombre des sans-abri est estimé à plus de six cent cinquante mille. Le volcan Merapi, proche, était récemment rentré en activité. Les autorités lancent un appel à l'aide internation […] Lire la suite

2005

19-27 décembre 2005
Indonésie. Dissolution de l'armée rebelle d'Atjeh.

Le 19, les anciens rebelles indépendantistes du Mouvement Atjeh libre déposent leurs dernières armes sous supervision internationale, en application de l'accord de paix signé avec le gouvernement en août.Le 27, ils annoncent la dissolution de leur armée, mettant ainsi formellement fin à une guérilla de trente ans qui a fait quelque quinze mille morts. […] Lire la suite

1er octobre 2005
Indonésie. Attentats-suicides à Bali.

À Jimbaran Bay et Kuta, deux stations touristiques de l'île de Bali, trois attentats-suicides quasi simultanés causent la mort de vingt-six personnes, pour la plupart indonésiennes. Les soupçons se portent sur l'organisation islamiste Jemaah Islamiyah, proche d'Al-Qaida et déjà responsable du double attentat meurtrier d'octobre 2002 sur l'île de Kuta. […] Lire la suite

15 août 2005
Indonésie. Accord de paix avec les indépendantistes d'Atjeh.

Le gouvernement et les indépendantistes du Mouvement pour un Atjeh libre (G.A.M.) concluent un accord de paix à Helsinki. Négocié sous l'égide de l'ancien président finlandais Martti Ahtisaari, cet accord met fin à un conflit qui depuis 1976 a causé la mort de 15 000 personnes dans la province du nord de Sumatra, également ravagée par le tsunami du 26 décembre 2004. Il prévoit l'adoption d'une loi […] Lire la suite

3 mars 2005
Indonésie. Faible condamnation pour le chef présumé de la Jemaah Islamiyah.

Le 3, un tribunal de Djakarta condamne à trente mois de prison le prédicateur Abou Bakar Baashir, soupçonné d'être le chef de l'organisation terroriste de la Jemaah Islamiyah, pour sa participation à l'attentat de Bali en octobre 2002, qui a fait près de deux cents morts. L'insuffisance de preuves empêche de le qualifier de commanditaire de l'opération. Deux témoins clés, détenus aux États-Unis, n […] Lire la suite

1er-20 janvier 2005
Asie. Mise en place de l'aide internationale aux victimes du tsunami.

Le 1er, les opérations internationales de secours aux victimes du tsunami du 26 décembre 2004 – dont le nouveau bilan atteint deux cent quatre-vingt mille morts au cours du mois – débutent dans la province indonésienne d'Atjeh (ou Aceh). Des évacuations et des opérations d'assistance aux populations sinistrées sont menées à partir du porte-avions américain Abr […] Lire la suite

2004

26-31 décembre 2004
Asie. Tsunami meurtrier.

Le 26, un séisme sous-marin de magnitude proche de 9 sur l'échelle ouverte de Richter, dont l'épicentre se situe à l'ouest de l'île de Sumatra (Indonésie), provoque une série de vagues gigantesques qui ravagent les côtes de plusieurs pays riverains de l'océan Indien. Les plages et les rivages sont balayés, les habitations en bordure de mer dévastées. Le bilan humain, tel qu'il s'établira au cours  […] Lire la suite

20 septembre 2004
Indonésie. Élection de Susilo Bambang Yudhoyono à la présidence.

Le général à la retraite Susilo Bambang Yudhoyono, chef du Parti démocrate, remporte le second tour de la première élection présidentielle disputée au suffrage universel direct. Avec 60,6 p. 100 des suffrages, il devance largement la présidente sortante Megawati Sukarnoputri, dont il était le ministre de la Sécurité jusqu'en mars. Le taux de participation est proche de 80 p. 100. […] Lire la suite

9 septembre 2004
Indonésie. Attentat contre l'ambassade d'Australie.

Un attentat à la voiture piégée, devant l'ambassade d'Australie à Djakarta, fait neuf morts, des passants et des policiers indonésiens. Un communiqué de l'organisation terroriste islamiste Jemaah Islamiyah, responsable notamment de l'attentat de Bali en octobre 2002, revendique l'opération sur Internet, sommant les Australiens de quitter l'Indonésie et Canberra de retirer ses troupes d'Irak. L'att […] Lire la suite

5 avril 2004
Indonésie. Revers pour le pouvoir aux élections législatives.

Le Parti démocratique indonésien-Lutte (P.D.I.-P) de la présidente Megawati Sukarnoputri subit un grave revers aux élections législatives, en n'obtenant que 18,5 p. 100 des suffrages et 109 sièges sur 462 (— 44). Le recul du parti au pouvoir profite au Parti démocrate de l'ancien ministre Susilo Bambang Yudhoyono (7,4 p. 100 des voix et 57 sièges) et au Parti de la justice et de la prospérité (7,3 […] Lire la suite

2003

2-10 septembre 2003
Indonésie. Condamnation d'islamistes.

Le 2, un tribunal de Djakarta condamne à quatre ans de prison – une peine considérée comme clémente – Abou Bakar Baachir, le chef spirituel de la Jemaah Islamiyah. Ce réseau terroriste est soupçonné d'avoir commis l'attentat de Bali, en octobre 2002. L'accusation de complot contre le gouvernement n'est pas retenue, faute de preuves suffisantes, et Abou Bakar Baachir, qui n'est pas impliqué dans l' […] Lire la suite

5-11 août 2003
Indonésie. Attentat meurtrier contre un hôtel de Djakarta.

Le 5, un attentat-suicide à la voiture piégée contre l'hôtel Marriott de Djakarta, où résident de nombreux étrangers, fait dix morts. Les soupçons se portent sur le réseau terroriste de la Jemaah Islamiyah en raison des similitudes observées avec l'attentat de Bali, en octobre 2002. Il s'agit du seizième attentat antioccidental dans le pays depuis le 11 septembre 2001.Le 7, le tribunal spécial de  […] Lire la suite

18 mai 2003
Indonésie. Offensive contre les indépendantistes d'Atjeh.

La présidente Megawati Sukarnoputri décrète la loi martiale dans la province d'Atjeh, dans le nord de l'île de Sumatra. Celle-ci est, depuis 1976, le théâtre d'une guérilla indépendantiste conduite par le Mouvement Atjeh libre (G.A.M.), qui a déjà fait plus de 12 000 morts. Le G.A.M. avait signé un cessez-le-feu avec le gouvernement en décembre 2002, mais les négociations en cours à Tōkyō ont écho […] Lire la suite

2002

12-23 octobre 2002
Indonésie. Attentat meurtrier à Bali.

Le 12, un attentat à la voiture piégée devant une boîte de nuit de Kuta Beach, sur l'île de Bali (Indonésie), fait près de 190 morts et une centaine de disparus, dont de nombreux touristes, notamment australiens. C'est l'attentat le plus meurtrier depuis les attaques du 11 septembre 2001.Le 18, la présidente indonésienne, Megawati Sukarnoputri, adopte deux décrets antiterroristes dans l'attente d' […] Lire la suite

20 mai 2002
Timor oriental – Indonésie. Proclamation de l'indépendance du Timor oriental.

L'indépendance du territoire, sous administration de l'O.N.U. depuis septembre 1999, est proclamée lors d'une cérémonie à laquelle assistent le président du pays élu en avril, Xanana Gusmao, le secrétaire général de l'O.N.U., la présidente indonésienne, le Premier ministre australien, le chef de l'État et le Premier ministre portugais, ainsi que l'ancien président américain Bill Clinton. À la suit […] Lire la suite

14 avril 2002
Indonésie – Timor oriental. Élection de Xanana Gusmao à la présidence de Timor oriental.

Xanana Gusmao, héros de la lutte d'indépendance, est élu président de Timor oriental, qui doit devenir indépendant le 20 mai, avec 82,7 p. 100 des suffrages. Il était en concurrence, sans réelle opposition, avec Xavier do Amaral qui fut président, de façon éphémère, entre la proclamation unilatérale de l'indépendance, en novembre 1975, et l'invasion du territoire par l'armée indonésienne, le mois  […] Lire la suite

2001

30 août 2001
Indonésie. Élections législatives à Timor oriental.

L'élection de l'Assemblée constituante de Timor oriental se déroule dans le calme, sous l'égide de l'O.N.U., deux ans après le référendum sur l'indépendance qui avait été suivi d'une période de terreur meurtrière orchestrée par l'armée. Le Front révolutionnaire pour l'indépendance de Timor oriental de Xanana Gusmao remporte 57,3 p. 100 des suffrages et obtient 55 sièges sur 88. Il n'atteint pas la […] Lire la suite

23-26 juillet 2001
Indonésie. Destitution du président Abdurrahman Wahid.

Le 23, l'Assemblée consultative du peuple rejette à l'unanimité le décret présidentiel visant à suspendre les institutions représentatives, et destitue Abdurrahman Wahid, chef de l'État depuis octobre 1999. Objet, dès février, d'une « réprimande » de la part de l'Assemblée nationale pour son implication supposée dans des scandales financiers, le président Wahid avait peu à peu perdu ses appuis, no […] Lire la suite

2-9 février 2001
Indonésie. Crise politique.

Le 2, l'Assemblée nationale adopte une « réprimande » à l'encontre du président Abdurrahman Wahid, qu'elle accuse d'être impliqué dans deux scandales financiers sans toutefois produire de preuves tangibles contre lui. Ce vote est obtenu grâce au soutien du Parti démocratique indonésien (P.D.I.-P.) de la vice-présidente Megawati Sukarnoputri, qui prend ses distances vis-à-vis du chef de l'État, ain […] Lire la suite

2000

28 septembre 2000
Indonésie. Abandon des poursuites contre l'ancien président Suharto.

Le 28, la cour de Djakarta devant laquelle se tenait le procès de l'ancien président Suharto décide d'abandonner les poursuites pour corruption engagées contre lui, après avoir estimé qu'il était « incapable » d'être jugé en raison de sa santé. Plusieurs attentats attribués aux partisans de Suharto ont eu lieu les mois précédents. La décision de la cour provoque de violents affrontements entre par […] Lire la suite

6-19 septembre 2000
Indonésie. Assassinat de trois membres du H.C.R. à Timor occidental.

Le 6, au lendemain de l'assassinat d'un chef de milice pro-indonésien à Timor occidental, trois fonctionnaires du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (H.C.R.) sont tués par des miliciens à Atambua, à Timor occidental, partie indonésienne de l'île. Les Nations unies décident aussitôt le retrait des personnels de leurs diverses agences ainsi que des membres des organisations non go […] Lire la suite

3-23 août 2000
Indonésie. Concessions du président Abdurrahman Wahid.

Le 3, l'ancien président Suharto est informé de son inculpation pour corruption. Il est accusé d'avoir détourné l'équivalent de 1 à 4 milliards de francs aux dépens de fondations caritatives. Abandonnée par son successeur, Bacharuddin Jusuf Habibie, l'enquête sur ces exactions avait été relancée au lendemain de l'élection d'Abdurrahman Wahid, en octobre 1999.Le 7, dressant devant le Parlement le b […] Lire la suite

13-29 février 2000
Indonésie. Le général Wiranto suspendu de ses fonctions gouvernementales.

Le 13, le président Abdurrahman Wahid suspend le général Wiranto de ses fonctions de ministre coordonnateur des Affaires politiques et de la Sécurité. Cette mesure est adoptée « à titre temporaire », dans l'attente de la remise du rapport d'enquête demandé au procureur général concernant la violation des droits de l'homme à Timor oriental, au lendemain du référendum d'août 1999 sur l'indépendance  […] Lire la suite

1999

4-9 novembre 1999
Indonésie. Proposition d'un référendum sur l'indépendance de la province d'Atjeh.

Le 4, deux mois après la reconnaissance par Djakarta de la sécession de Timor oriental, le président Abdurrahman Wahid, élu en octobre, opère un revirement en affirmant « envisager » le principe d'un référendum sur l'indépendance de la province d'Atjeh, dans le nord de l'île de Sumatra. Cette décision devrait, selon lui, être le fruit d'un consensus national. Le mouvement séparatiste est actif dep […] Lire la suite

20-31 octobre 1999
Indonésie. Progrès vers l'indépendance à Timor oriental.

Le 20, alors que la situation se normalise à Timor oriental, l'Assemblée consultative du peuple prend acte du référendum organisé en août dans le territoire et abroge le décret de 1978 qui érigeait l'ancienne colonie portugaise, annexée par Djakarta en 1976, en province de la République indonésienne.Le 22, Xanana Gusmao, président du Conseil national de la résistance timoraise et chef de la guéril […] Lire la suite

14-27 octobre 1999
Indonésie. Élection d'Abdurrahman Wahid à la présidence et de Megawati Sukarnoputri à la vice-présidence.

Le 14, le bilan de fin de mandat présenté par le président sortant, Bacharuddin Jusuf Habibie, devant l'Assemblée consultative du peuple (M.P.R.) qui doit élire le chef de l'État, est critiqué par l'opposition et jusque dans les rangs du Golkar, parti au pouvoir depuis près de trente ans. Le successeur de Suharto est affaibli par des scandales financiers et par la conduite de l'affaire de Timor or […] Lire la suite

1er-27 septembre 1999
Indonésie. Intervention internationale à Timor oriental.

Le 1er, deux jours après le référendum sur l'avenir de Timor oriental, des miliciens pro-indonésiens (anti-indépendantistes) se livrent à de violentes exactions à Dili, la capitale du territoire, assiégeant notamment la représentation des Nations unies. La police intervient tardivement.Le 4, le secrétaire général de l'O.N.U., Kofi Annan, annonce les résultats du référendum : […] Lire la suite

26-30 août 1999
Indonésie. Consultation sur le futur statut de Timor oriental.

Le 26, quatre jours avant le référendum sur le futur statut de Timor oriental, ancienne colonie portugaise annexée par l'Indonésie en juillet 1976, les milices favorables à cette annexion se livrent à une violente démonstration de force dans la capitale, Dili. Cinq personnes au moins sont tuées. La « consultation » des Timorais, organisée par l'O.N.U., porte sur un projet de large autonomie concéd […] Lire la suite

7 juin 1999
Indonésie. Victoire de l'opposition aux élections législatives.

L'opposition remporte les premières élections législatives véritablement libres depuis 1955 – les résultats définitifs seront annoncés le 3 août. Le Parti démocratique indonésien (P.D.I.-P.) de Megawati Sukarnoputri, fille de l'ancien président Sukarno, arrive en tête avec 33,7 p. 100 des suffrages et 154 des 462 sièges à pourvoir – le Parlement compte 500 sièges, dont 38 sont réservés aux militai […] Lire la suite

23 avril-5 mai 1999
Indonésie. Accord relatif à l'autonomie de Timor oriental.

Le 23, l'Indonésie et le Portugal concluent, à New York, dans le cadre des Nations unies, un accord de principe sur l'autonomie de la province de Timor oriental. L'ancienne colonie portugaise, abandonnée en 1975, avait été envahie par l'Indonésie qui l'avait annexée en 1976. Cette annexion n'a jamais été reconnue par la communauté internationale. Les années suivantes, la répression de la résistanc […] Lire la suite

1998

10-13 novembre 1998
Indonésie. Adoption de mesures démocratiques et répression meurtrière des manifestations étudiantes.

Le 10, l'Assemblée consultative du peuple entame une session consacrée à la démocratisation du régime et à la préparation des élections législatives prévues en mai 1999. Malgré la mobilisation d'importantes forces de l'ordre, des affrontements opposent partisans et adversaires du régime. Les principaux partis d'opposition sont absents des débats. Leurs dirigeants, Megawati Sukarnoputri, Amien Raïs […] Lire la suite

1er-28 mai 1998
Indonésie. Démission du président Suharto.

Le 1er, le président Suharto déclare qu'il exclut toute réforme politique avant la fin de son mandat, en 2003.Le 4, le Fonds monétaire international (F.M.I.) débloque une enveloppe d'aide de 7 milliards de dollars pour compenser la suppression de subventions publiques. Le même jour, l'annonce de hausses de prix provoque des émeutes dans plusieurs villes du pays, notamment à  […] Lire la suite

11 avril 1998
Indonésie. Nouvel accord avec le F.M.I.

Le gouvernement et le Fonds monétaire international (F.M.I.) publient une « lettre d'intention » qui amende le plan de stabilisation économique établi en novembre 1997, puis modifié en janvier. Sa non-application avait entraîné la suspension, en mars, du versement de l'aide internationale. L'accord prévoit la mise en œuvre de réformes monétaires, bancaires, financières et structurelles, dans un cl […] Lire la suite

6-14 mars 1998
Indonésie. Réélection du président Suharto.

Le 6, le Fonds monétaire international (F.M.I.) annonce le report de l'application de son programme d'aide à l'Indonésie, celle-ci refusant d'engager les réformes économiques exigées.Le 10, alors que les discussions avec le F.M.I. sont dans l'impasse et que les étudiants continuent de manifester sur les campus en faveur de réformes, le Parlement réélit Mohamed Suharto – candidat unique – à la prés […] Lire la suite

11-19 février 1998
Indonésie. Querelle avec le F.M.I. sur fond de poursuite des troubles.

Le 11, à un mois de l'élection présidentielle à laquelle le président Suharto est candidat et alors que les troubles liés à la dégradation de la situation économique se poursuivent à travers le pays, le chef de l'État dénonce un « complot délibéré pour détruire les fondations économiques » du pays. Il annonce sa volonté d'établir une parité fixe entre la roupie et le dollar pour contrecarrer les a […] Lire la suite

8-27 janvier 1998
Indonésie. Soubresauts monétaires sur fond de crise financière.

Le 8, la roupie indonésienne chute fortement face au dollar et la Bourse de Djakarta s'effondre après les critiques du Fonds monétaire international (F.M.I.) et de Washington contre le projet de budget indonésien pour 1998. Depuis la reprise des cotations, le 5, les monnaies et les places financières des pays d'Asie du Sud-Est ont enregistré de nouvelles baisses, six mois après le déclenchement de […] Lire la suite

1997

8-31 octobre 1997
Crise financière asiatique. Secousse mondiale à la suite du krach de la Bourse de Hong Kong.

Le 8, l'Indonésie, dont la devise a perdu 28 p. 100 par rapport au dollar depuis que le gouvernement a décidé de la laisser flotter, en août, demande l'assistance du Fonds monétaire international (F.M.I.). Première victime de la crise financière que connaît la région depuis l'été, la Thaïlande avait bénéficié d'un plan de sauvetage du F.M.I. en août. Dévaluée en juillet, sa monnaie continue toutef […] Lire la suite

26 septembre 1997
Indonésie. Gigantesques incendies de forêts.

Un Airbus A-300B4 de la compagnie nationale Garuda, avec deux cent trente-quatre, passagers et membres d'équipage à bord, s'écrase près de l'aéroport de Polonia, dans le nord de l'île de Sumatra. Il n'y a pas de survivants. L'accident s'explique en partie par la mauvaise visibilité due à la fumée dégagée par de gigantesques incendies de forêts. Provoqués par des opérations de déforestation, ceux-c […] Lire la suite

5-28 août 1997
Crise financière asiatique. Poursuite de la crise financière malgré l'adoption d'un plan de sauvetage en Thaïlande.

Le 5, le gouvernement thaïlandais annonce la conclusion d'un accord avec le Fonds monétaire international (F.M.I.) en vue d'enrayer la crise financière qui secoue le pays. La monnaie thaïlandaise, le baht, a perdu un quart de sa valeur par rapport au dollar depuis la décision de Bangkok de la laisser flotter, en juillet.Le 11, le plan de sauvetage de l'économie thaïlandaise est présenté à l'issue  […] Lire la suite

2-28 juillet 1997
Crise financière asiatique. Crise monétaire en Asie du Sud-Est.

Le 2, la Thaïlande décide de laisser flotter sa monnaie, qui était jusqu'alors liée à un panier de devises dominé par le dollar. Le baht faisait l'objet, depuis mai, d'attaques spéculatives de la part de grands fonds d'investissement internationaux. Au cours du mois, il perdra le quart de sa valeur par rapport à la devise américaine. Le ralentissement de la croissance, lié à la hausse du dollar et […] Lire la suite

29 mai 1997
Indonésie. Victoire du parti du président Suharto aux élections législatives.

Le 29, au terme d'une campagne électorale marquée par la violence, le Golkar, formation du président Suharto, remporte les élections législatives avec 76,5 p. 100 des suffrages (+ 8,5 p. 100 par rapport au scrutin de juin 1992). Avec 325 élus, il conserve une forte majorité au sein du Parlement, qui comprend 500 membres, dont 75 sont désignés par l'armée. En recueillant 21 p. 100 des voix (+ 3,5 p […] Lire la suite

1996

27 juillet 1996
Indonésie. Troubles fomentés par l'opposition.

Le 27, les partisans de Suryadi, nouveau président du Parti démocrate indonésien (P.D.I.) – l'une des trois formations politiques autorisées –, investissent, avec l'appui des forces de l'ordre, les locaux du P.D.I. à Djakarta qu'occupe l'ancienne équipe dirigée par Megawati Sukarnoputri, fille de Sukarno, père de l'indépendance du pays, et présidente du P.D.I. depuis 1993. Suryadi, qui dirigeait l […] Lire la suite

1992

9 juin 1992
Indonésie. Victoire du parti du président Suharto aux élections législatives.

Les Indonésiens élisent quatre cents des cinq cents membres du Parlement, les cent derniers sièges étant réservés à des militaires désignés par le président Suharto. Le parti au pouvoir, le Golkar, obtient 68 p. 100 des voix (contre 73 p. 100 en 1987) et deux cent quatre-vingt-deux sièges. Le Parti unifié pour le développement, d'obédience islamique, remporte 17,5 p. 100 des suffrages (+ 1,5 p. 10 […] Lire la suite

1991

12 novembre 1991
Timor oriental – Indonésie. Massacre de militaires indépendantistes par l'armée indonésienne.

À Dili, capitale de Timor oriental, l'armée indonésienne ouvre le feu sur un groupe de trois mille personnes environ, réunies pour une cérémonie religieuse à la mémoire d'un jeune indépendantiste tué le 28 octobre par la police. Le bilan est de dix-neuf à deux cents morts, selon les sources. Le territoire de Timor oriental, sur lequel l'O.N.U. reconnaît toujours la souveraineté portugaise dans l'a […] Lire la suite

1990

8 août 1990
Chine – Indonésie. Normalisation des relations.

Alors que le Premier ministre chinois Li Peng est en visite à Djakarta depuis le 6, les relations diplomatiques sont officiellement rétablies entre les deux pays. Elles avaient été suspendues en 1967 par le général Suharto, deux ans après le coup d'État procommuniste de septembre 1965, dont Djakarta avait accusé la Chine d'être l'instigatrice malgré les démentis de Pékin. […] Lire la suite

1989

6-16 octobre 1989
Vatican. Voyage du pape Jean-Paul II en Corée du Sud, en Indonésie et à l'île Maurice.

Le 6, le pape Jean-Paul II quitte Rome pour son quarante-quatrième voyage hors d'Italie, qui le mène successivement en Corée du Sud, en Indonésie et à l'île Maurice.Les 7 et 8, en Corée du Sud, pays où existe une Église catholique jeune, vivante et forte de quelque deux millions de pratiquants, il plaide, comme lors de son précédent voyage en mai 1984, en faveur de la réunification de la péninsule […] Lire la suite

1988

10 mars 1988
Indonésie. Réélection du président Suharto

Le président Suharto, candidat unique à l'élection présidentielle, est reconduit dans ses fonctions pour un cinquième mandat de cinq ans. Il est réélu par acclamation par l'Assemblée consultative du peuple. L'ex-général Sudharmono, proche conseiller du président qui dirige le parti gouvernemental, le Golkar, est nommé vice-président, alors que le chef de l'État, âgé de soixante-six ans, a annoncé  […] Lire la suite

1987

23 avril 1987
Indonésie. Victoire du parti du président Suharto aux élections

Le 23, quatre-vingt-treize millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour les élections législatives et locales. Le parti Colkar du président Suharto remporte une victoire écrasante avec plus de 70 p. 100 des suffrages, contre 64 p. 100 en mai 1982. Le Parti uni pour le développement (P.P.P., musulman) perd 8 p. 100 des voix mais reste la seconde formation, avec 16,2 p. 100, suivi par le Parti d […] Lire la suite

1986

16-19 septembre 1986
France – Indonésie. Visite officielle du président François Mitterrand en Indonésie

Du 16 au 19, François Mitterrand effectue la première visite officielle d'un chef d'État français en Indonésie. Le maintien de ce déplacement, au moment où se produit à Paris une vague d'attentats terroristes, a été décidé en accord avec Jacques Chirac, mais la partie touristique du voyage est réduite. Trois semaines après le choix par l'Indonésie de l'achat d'avions américains F 16 plutôt que des […] Lire la suite

1983

10 mars 1983
Indonésie. Réélection du général Suharto à la présidence de la République

Le 10, par acclamation à l'unanimité des neuf cent vingt membres de l'Assemblée populaire consultative, le général Suharto est réélu président de la République pour un quatrième mandat de 5 ans.Le 16, il remanie son gouvernement. La nouvelle équipe est rajeunie par rapport à la précédente. Le général Umar Wirahadikusumah devient vice-président de la République. […] Lire la suite

1982

4 mai 1982
Indonésie. Victoire du Golkar aux élections législatives

Le 4, le Golkar, parti gouvernemental, obtient plus de 60 p. 100 des voix aux élections législatives. Il remporte 242 sièges contre 94 au parti Unité et Développement (P.P.P., parti musulman) et 24 au parti démocrate d'Indonésie (P.D.I.). La participation au scrutin a été de 91,4 p. 100. La campagne électorale a donné lieu à des violences qui ont provoqué la mort de plus de cinquante personnes et  […] Lire la suite

1981

28-31 mars 1981
Indonésie. Échec d'un détournement d'avion perpétré par des intégristes musulmans

Le 28, un DC-9 des lignes intérieures indonésiennes (avec une cinquantaine de passagers et son équipage) est détourné, d'abord vers la Malaisie, puis vers Bangkok. On apprendra le 29 que les auteurs de l'opération sont des intégristes musulmans. Tandis que les forces armées thaïlandaises ferment l'aéroport et cernent l'avion, Djakarta prépare un commando d'intervention. Les pirates de l'air réclam […] Lire la suite

— Universalis