30 septembre - 1er octobre 2009Indonésie. Violents séismes

 

Le 30, un séisme de magnitude 7,6 sur l'échelle de Richter détruit la ville indonésienne de Padang et ses environs, sur la côte occidentale de l'île de Sumatra, et provoque la mort d'environ cinq cents personnes.

Le 1er octobre, la terre tremble de nouveau, avec une magnitude de 6,8, à 150 kilomètres au sud de Padang. Un bilan provisoire fait état de mille cent morts en deux jours. Les dégâts sont importants et des milliers de personnes sont ensevelies sous les décombres. Les scientifiques prévoyaient de forts séismes dans cette région, proche d'une faille continentale et d'une subduction océanique, depuis celui de décembre 2004 qui avait déclenché un tsunami faisant plus de deux cent mille morts.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  30 septembre - 1er octobre 2009 - Indonésie. Violents séismes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/30-septembre-1er-octobre-2009-violents-seismes/