10 août 2006Royaume-Uni. Découverte d'un complot terroriste

 

Les autorités britanniques annoncent avoir déjoué un complot terroriste qui visait des avions assurant des vols vers les États-Unis à partir de Londres. La police déclare avoir procédé au cours de la nuit précédente, au terme d'une enquête de plusieurs mois, à une vingtaine d'arrestations de musulmans britanniques, pour la plupart originaires du Pakistan; Islamabad a joué un rôle dans le démantèlement du groupe terroriste. Le ministre de l'Intérieur John Reid indique que les terroristes avaient l'intention d'« abattre plusieurs avions en vol, causant la perte d'un nombre considérable de vies ». Les engins explosifs, dissimulés dans des bagages à main, auraient renfermé un « produit chimique liquide », le peroxyde d'hydrogène, selon certaines sources policières. Les niveaux d'alerte sont relevés au Royaume-Uni et aux États-Unis. Les compagnies aériennes qui desservent le Royaume-Uni ou les États-Unis appliquent aussitôt l'interdiction, pour les passagers, d'emporter des produits liquides dans les bagages à main. L'enquête met en lumière l'existence de liens entre certains suspects et le réseau Al-Qaida, tandis qu'une partie de l'opinion musulmane au Royaume-Uni met en cause l'alignement de la diplomatie britannique sur celle des États-Unis au sujet de l'Irak ou d'Israël.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10 août 2006 - Royaume-Uni. Découverte d'un complot terroriste », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-aout-2006-decouverte-d-un-complot-terroriste/