17-20 mai 2021Russie – États-Unis. Première rencontre des chefs de la diplomatie américain et russe.

 

Le 17, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov déclare, en réponse aux critiques relatives au développement par Moscou d’activités militaires dans l’Arctique : « Il est clair pour tout le monde, depuis longtemps, que ce sont nos terres, notre territoire. Nous répondons de la sécurité de notre littoral […]. » En avril, la Russie avait informé la Commission des limites du plateau continental de l’ONU de l’extension de ses revendications territoriales dans l’Arctique.

Le 19, à Reykjavik, le secrétaire d’État américain Antony Blinken et Sergueï Lavrov, qui se rencontrent pour la première fois à la veille du Conseil de l’Arctique, appellent à une coopération entre leurs deux pays. Washington annonce à cette occasion la levée des sanctions contre l’entreprise chargée de la construction du gazoduc Nord Stream 2, qui doit transporter le gaz russe vers l’Europe occidentale en passant sous la mer Baltique, et contre son directeur général.

Le 20, le Conseil de l’Arctique, qui réunit les États-Unis, la Russie, le Canada, le Danemark, la Norvège, la Suède, la Finlande et l’Islande, adopte un « plan stratégique » pour les dix années suivantes. Lors de la précédente réunion, en 2019, l’administration américaine avait empêché l’adoption d’une déclaration commune qui évoquait le réchauffement climatique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-20 mai 2021 - Russie – États-Unis. Première rencontre des chefs de la diplomatie américain et russe. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-20-mai-2021-russie-etats-unis-premiere-rencontre-des-chefs-de-la-diplomatie-americain-et-russe/