16 mai 1999Biélorussie. Élection présidentielle clandestine

 

Le processus électoral clandestin, organisé par l'opposition en vue d'élire le président de la République, prend fin. En novembre 1996, le président Alexandre Loukachenko avait organisé un référendum, non reconnu par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, qui prévoyait notamment la prolongation de deux ans de son mandat. Celui-ci aurait normalement dû expirer en juillet 1999. L'opposition a vaincu ses divisions pour mettre sur pied une consultation clandestine à laquelle auraient participé quelques centaines de milliers de personnes. Cette initiative a été vivement réprimée par le régime. Deux candidats s'opposaient. Mikhaïl Tchiguir, ancien Premier ministre, emprisonné depuis mars, l'aurait emporté sur Zenon Pozniak, chef en exil du Front populaire biélorusse, qui avait retiré sa candidature peu avant le scrutin.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 mai 1999 - Biélorussie. Élection présidentielle clandestine », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-mai-1999-election-presidentielle-clandestine/