16-17 décembre 1991Trinité-et-Tobago. Retour au pouvoir des sociaux-démocrates

 

Le 16, le Mouvement national du peuple (social-démocrate), au pouvoir de 1956 à 1986, remporte 21 des 36 sièges du Parlement (+ 18). La victoire de la formation de Patrick Manning intervient aux dépens de l'Alliance nationale pour la reconstruction (A.N.R.), coalition multiraciale dirigée par le centriste Arthur Ray Robinson, Premier ministre depuis décembre 1986. Ce dernier avait été affaibli par la scission de la composante indienne de l'A.N.R., en 1989, et par la tentative de coup d'État musulman, le 27 juillet 1990.

Le 17, Patrick Manning est chargé de former le nouveau gouvernement.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  16-17 décembre 1991 - Trinité-et-Tobago. Retour au pouvoir des sociaux-démocrates », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-17-decembre-1991-retour-au-pouvoir-des-sociaux-democrates/