Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

15 décembre 2022

France. Révision de la condamnation pour viol de Farid El Haïry

  • Article mis en ligne le

La Cour de révision reconnaît l’innocence de Farid El Haïry, condamné en décembre 2003 par la cour d’assises des mineurs du Nord à cinq ans de prison dont quatre ans et deux mois avec sursis, pour des faits d’« agressions sexuelles » et de « viol aggravé sur mineure » dénoncés en décembre 1998. Farid El Haïry avait passé près d’un an en détention provisoire. En octobre 2017, sa dénonciatrice avait écrit au procureur du tribunal de Douai pour avouer avoir menti, évoquant l’« emprise du secret familial » – elle était victime d’actes d’inceste répétés de la part de son frère. Il s’agit du douzième jugement en révision rendu sous la Ve République.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents