13-31 janvier 2022Canada. Mouvement de protestation des camionneurs contre les restrictions sanitaires.

 

Le 13, le gouvernement fédéral confirme que l’obligation de vaccination imposée aux camionneurs arrivant au Canada en provenance des États-Unis entrera en vigueur le 15, comme annoncé en novembre. Selon l’Alliance canadienne du camionnage et l’American Trucking Association, jusqu’à vingt-six mille des cent soixante mille chauffeurs qui effectuent régulièrement des trajets transfrontaliers seront concernés. Les chauffeurs américains non vaccinés seront refoulés et les chauffeurs canadiens non vaccinés seront placés en quarantaine. L’opposition conservatrice et de nombreux représentants des sociétés commerciales demandaient le report de cette obligation, estimant que celle-ci allait fragiliser les chaînes d’approvisionnement et entraîner des augmentations de prix. Le 22 entrera en vigueur l’obligation de vaccination imposée par Washington à tous les étrangers arrivant aux États-Unis par les frontières terrestres et maritimes, y compris les transporteurs et les travailleurs frontaliers.

Le 17, Santé Canada homologue le traitement Paxlovid® contre la Covid-19 développé par le laboratoire américain Pfizer, destiné aux adultes atteints d’une forme légère ou modérée de la maladie et présentant un risque élevé d’évolution vers une forme grave.

Le 17 également, le journal chinois de langue anglaise Global Times rapporte les propos du directeur adjoint du Centre de prévention et de lutte contre les maladies de Pékin, Pang Xinghuo, qui affirme qu’un colis postal en provenance du Canada est à l’origine de la première contamination d’un habitant de la capitale par le variant Omicron.

Le 28, le « convoi de la liberté », parti de Colombie-Britannique le 23, arrive à Ottawa. Il réunit des milliers de camionneurs hostiles à l’obligation vaccinale exigée pour franchir la frontière entre le Canada et les États-Unis. Les initiateurs de l’opération sont des ultraconservateurs regroupés au sein de Canada Unity. Ils comptent parmi eux des partisans du parti Maverick, qui milite pour l’indépendance des provinces de l’ouest du pays. L’Alliance canadienne du camionnage s’est désolidarisée du mouvement.

Le 29, les camionneurs manifestent devant le Parlement, rejoints par des milliers de manifestants hostiles aux restrictions sanitaires et au Premier ministre Justin Trudeau. Les jours suivants, les manifestants et les camions continuent de paralyser le centre-ville de la capitale.

Le 31, Justin Trudeau annonce, lors d’une conférence de presse, son refus d’accéder aux demandes des protestataires dont il dénonce « les messages de haine ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-31 janvier 2022 - Canada. Mouvement de protestation des camionneurs contre les restrictions sanitaires. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-31-janvier-2022-mouvement-de-protestation-des-camionneurs-contre-les-restrictions-sanitaires/