13-14 février 1989Nicaragua. Relance du processus de paix au Nicaragua

 

Le 13 s'ouvre à Costa del Sol (Salvador) la réunion des cinq chefs d'État d'Amérique centrale (Costa Rica, Guatemala, Honduras, Nicaragua, El Salvador), essentiellement consacrée à la situation politique au Nicaragua.

Le 14, le président nicaraguayen Daniel Ortega annonce que les élections générales dans son pays, initialement prévues en novembre 1990, seront avancées au 25 février de la même année. L'accord conclu à l'issue de la conférence constitue une relance du plan de paix d'août 1987 en prévoyant les conditions d'un processus électoral démocratique, des réformes économiques et sociales ainsi que le départ du Honduras des rebelles antisandinistes dans les trois mois. Washington accueille avec scepticisme cet accord.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-14 février 1989 - Nicaragua. Relance du processus de paix au Nicaragua », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-14-fevrier-1989-relance-du-processus-de-paix-au-nicaragua/