12 juin 2011Turquie. Victoire du parti au pouvoir aux élections législatives

 

Le Parti de la justice et du développement (A.K.P.) du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, au pouvoir depuis novembre 2002, remporte les élections législatives, pour la troisième fois consécutivement, avec 49,8 p. 100 des suffrages et 326 sièges sur 550. Il est suivi par le Parti républicain du peuple (social-démocrate) de Kemal Kiliçdaroğlu, qui obtient 26 p. 100 des voix et 135 élus. La troisième formation représentée au Parlement est le Parti d'action nationale (conservateur nationaliste eurosceptique) de Devlet Bahçeli, qui remporte 13 p. 100 des suffrages et 53 sièges. Les candidats indépendants affiliés à la formation kurde du Parti pour la paix et la démocratie obtiennent 6,6 p. 100 des voix et 36 sièges. L'A.K.P. n'atteint pas la majorité des deux tiers qui l'aurait autorisé à modifier seul la Constitution, ni même le seuil qui lui aurait permis de le faire par le biais d'un simple référendum.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12 juin 2011 - Turquie. Victoire du parti au pouvoir aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-juin-2011-victoire-du-parti-au-pouvoir-aux-elections-legislatives/