Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

12-21 janvier 2018

Allemagne. Accord préliminaire en vue d’une « grande coalition »

Vers la « grande coalition », Allemagne, 2018 - crédits : Steffi Loos/ Getty Images News/ AFP

Vers la « grande coalition », Allemagne, 2018

Le 12, l’Union chrétienne-démocrate–Union chrétienne-sociale (CDU-CSU) et le Parti social-démocrate (SPD) concluent un accord préliminaire en vue de la formation d’une « grande coalition », trois mois et demi après les élections législatives de septembre 2017. Cet accord vise à éviter la convocation de nouvelles élections. Il accorde une place privilégiée à la politique européenne et inclut diverses avancées sociales, mais défend une politique migratoire restrictive et prévoit l’abandon de l’objectif de baisse de 40 p. 100 par rapport à 1990 des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020.

Le 16, le ministère fédéral de l’Intérieur annonce que moins de 187 000 demandeurs d’asile ont été accueillis dans le pays en 2017 – contre 280 000 en 2016 et 890 000 en 2015. Ce chiffre est inférieur au plafond de 200 000 réfugiés exigé par la CSU.

Le 21, les délégués du SPD réunis en congrès à Bonn approuvent à 56 p. 100 l’accord de « grande coalition » avec la CDU-CSU. Le mouvement de la jeunesse du parti, les Jusos, y est opposé.

— Universalis

Événements précédents