Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

11 mars 2018

Chine. Élections partielles à Hong Kong

Des élections partielles visent à pourvoir les quatre sièges laissés vacants au Parlement de Hong Kong par l’exclusion de quatre députés de l’opposition pro-démocratie élus en septembre 2016, qui avaient critiqué le pouvoir chinois lors de leur prestation de serment. L’opposition, qui entendait faire de ce scrutin un « référendum », ne récupère que deux des quatre sièges. Le taux de participation est d’environ 43 p. 100, contre plus de 58 p. 100 en 2016.

— Universalis

Événements précédents