Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

11-12 mars 1999

Allemagne. Démission du ministre des Finances Oskar Lafontaine

  • Article mis en ligne le

Le 11, Oskar Lafontaine, ministre des Finances, annonce son départ du gouvernement et de la présidence du Parti social-démocrate (S.P.D.), sans donner d'explication. Incarnant l'aile gauche du S.P.D., il était partisan d'une politique économique keynésienne, ce qui l'opposait au chancelier Gerhard Schröder. Ce départ illustre le recentrage de la politique gouvernementale, le jour même où le S.P.D. conclut un accord avec le Parti libéral (centriste) sur le projet de réforme du Code de la nationalité. Membres de la coalition gouvernementale, les Verts sont affaiblis par le départ d'Oskar Lafontaine.

Le 12, le comité directeur du S.P.D. désigne le chancelier Schröder pour succéder à Oskar Lafontaine à la présidence du parti. Oskar Lafontaine sera remplacé au ministère des Finances par Hans Eichel, ministre président sortant de Hesse. Gerhard Schröder renforce ainsi sa position en prenant le contrôle du S.P.D., dont il sera élu président par le congrès du parti le 12 avril, et en s'entourant de fidèles.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents