Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

7 février 1999

Allemagne. Défaite de la gauche en Hesse et perte de sa majorité au Bundesrat

  • Article mis en ligne le

Le Parti social-démocrate et les Verts, alliés au sein de la coalition gouvernementale, perdent les élections régionales en Hesse, Land qu'ils dirigeaient depuis 1991. Cette défaite est principalement due à la forte chute d'audience des Verts. L'Union chrétienne-démocrate et son allié, le Parti libéral démocrate, qui remportent 56 sièges sur 110 au Parlement régional, avaient axé leur campagne sur le rejet du projet de réforme du Code de la nationalité. Constituant un abandon du principe du « droit du sang » jusqu'alors en vigueur, ce projet prévoit notamment la possibilité, pour les étrangers résidant en Allemagne depuis plus de huit ans, d'obtenir la nationalité allemande sans abandonner leur nationalité d'origine. Cette défaite fait également perdre à la gauche la majorité absolue qu'elle détenait au Bundesrat, la Chambre qui représente les Länder, ce qui rendra plus difficile l'adoption des grandes réformes envisagées par le gouvernement de Gerhard Schröder.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents