Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

10 février 2003

États-Unis - Iran. Avertissement américain concernant l'annonce d'un programme nucléaire iranien

Les États-Unis expriment leur « grave inquiétude » après les déclarations du président Mohamad Khatami relatives à la découverte et à la prochaine exploitation d'une mine d'uranium dans le centre du pays (région de Yazd) et à la construction de deux usines destinées à produire, selon Téhéran, du combustible nucléaire à usage civil.

— Universalis

Événements précédents

  • 3-25 février 2003 Corée du Nord - États-Unis. Poursuite des provocations de Pyongyang

    Le 3, les États-Unis se déclarent prêts à l'envoi de bombardiers lourds en Extrême-Orient afin de renforcer les forces de dissuasion opposées à la Corée du Nord, qui s'est retirée en janvier du traité de non-prolifération nucléaire.

    Le 5, Pyongyang annonce le redémarrage de sa centrale...

  • 1er février 2003 États-Unis. Désintégration de la navette « Columbia »

    La navette spatiale Columbia, de retour d'une mission scientifique de seize jours, se désintègre lors de sa rentrée dans l'atmosphère, au-dessus du Texas, 16 minutes avant l'heure prévue de son atterrissage sur la base de Cape Canaveral (Floride). Les sept astronautes qui se trouvaient à bord sont tués....

  • 30 janvier 2003 États-Unis. Condamnation d'un membre d'Al-Qaida

    Le tribunal fédéral de Boston condamne à la prison à vie le Britannique Richard Reid, auteur d'une tentative d'attentat à la bombe – dissimulée dans ses chaussures – alors qu'il était à bord d'un avion d'American Airlines assurant la liaison Paris-Miami en décembre 2001. Richard Reid avait plaidé coupable,...

  • 10-11 janvier 2003 États-Unis. Peines de mort commuées dans l'Illinois

    Le 10, trois jours avant la fin de son mandat, le gouverneur républicain de l'Illinois, George Ryan, annonce sa décision de gracier quatre condamnés à mort victimes, selon lui, d'une « injustice manifeste ». Élu en 1998 sur un programme favorable à la peine de mort, il avait décidé, en janvier 2000,...

  • 7 janvier 2003 États-Unis. Plan de soutien à l'économie

    Le président George W. Bush présente un programme pour « la croissance et l'emploi » d'un montant de 674 milliards de dollars sur dix ans. À côté de mesures d'aide aux chômeurs et de soutien à l'investissement, ce plan prévoit principalement – pour 364 milliards de dollars – la suppression de l'impôt...

  • 3-24 janvier 2003 Corée du Nord - États-Unis. Crise nucléaire

    Le 3, les États-Unis rejettent la demande de négociation d'un pacte de non-agression formulée le même jour par la Corée du Nord, et exigent l'arrêt du programme nucléaire militaire que Pyongyang a repris en décembre 2002, en violation de l'accord de désarmement nucléaire signé en octobre 1994....

  • 9 décembre 2002 États-Unis. Faillite de la compagnie United Airlines

    La deuxième compagnie aérienne américaine et mondiale, United Airlines, incapable de rembourser un prêt de 1 milliard de dollars venant à échéance, se place sous la protection de la loi sur les faillites tout en poursuivant ses activités. United Airlines n'est pas parvenue à surmonter le contrecoup des...

  • 2-31 décembre 2002 Corée du Nord - États-Unis. Aggravation de la crise entre les deux pays

    Le 2, le président russe Vladimir Poutine, en visite en Chine, et son homologue chinois, Jiang Zemin, appellent le régime de Pyongyang à « préserver le statut dénucléarisé de la péninsule coréenne » et à normaliser ses relations avec Washington.

    Le 12, la Corée du Nord annonce la reprise «...

  • 6 novembre 2002 États-Unis. Forte baisse des taux d'intérêt

    Invoquant la « grande incertitude, attribuable pour partie à l'augmentation des risques géopolitiques », qui pèse sur l'économie, la Réserve fédérale (Fed) annonce une forte baisse du loyer de l'argent au jour le jour, qui passe de 1,75 p. 100 à 1,25 p. 100, son plus bas niveau depuis 1961. Il s'agit,...

  • 5 novembre 2002 États-Unis. Victoire républicaine aux élections de mi-mandat

    Les républicains remportent une victoire exceptionnelle lors des élections de mi-mandat, qui sont généralement défavorables au parti du président en place. Ils confortent la majorité qu'ils détenaient à la Chambre des représentants, où ils obtiennent 228 sièges sur 434 (+ 6 par rapport aux élections...