ARNS ZILDA (1934-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La pédiatre brésilienne Zilda Arns Neumann milita toute sa vie en faveur des droits de l'enfant.

Zilda Arns est née le 25 août 1934 à Forquilhinha, dans l'État de Santa Catarina, au sud du Brésil, dans une famille germanophone catholique (son frère est le cardinal Paulo Evaristo Arns, archevêque de São Paulo) et cultivée. Après avoir obtenu en 1959 son doctorat de médecine à l'université fédérale du Paraná à Curitiba, elle travaille dans un hôpital pour enfants, où elle commence à promouvoir la santé à travers l'éducation. Depuis le début des années 1970, l'Église brésilienne met en place des commissions pastorales destinées à l'aide aux plus défavorisés. En 1983, elle fonde la Pastorale de l'enfance (Pastoral da Criança), organe d'action sociale de la Conférence nationale des évêques du Brésil, et en assurera la coordination internationale jusqu'en 2008. Cette association catholique, qui repose pour l'essentiel sur le travail de bénévoles, abaissera la mortalité infantile à 11 p. 1 000 dans les régions du pays où elle intervient (tandis que la moyenne nationale s'élève à 22,5 p. 1 000) en formant les mères aux soins élémentaires et en leur apportant une aide en la matière. Un exemple en est la distribution de couverts à usage unique pour éviter la propagation des diarrhées infantiles, principale cause de décès. Zilda Arns Neumann implantera par la suite cette organisation dans une vingtaine de pays. Membre du Conseil national brésilien pour les droits des enfants et des adolescents de 1994 à 1996, elle crée en 2004 la Pastorale pour les personnes âgées (Pastoral da Pessoa Idosa), groupe de soutien aux personnes âgées. Cette experte de la santé publique voit son travail récompensé à de nombreuses reprises : hommage spécial de l'U.N.I.C.E.F. en 1988, prix d'administration de l'Organisation panaméricaine de la santé (O.P.S.) en 1994, prix des droits de l'homme décerné par les Nations unies en 2001, titre de Héros de la santé publique octroyé par l'O.P.S. en 2002 et prix Woodrow Wilson pour services rendus à la vie publique en 2007. Elle a été à plusieurs reprises proposée pour le prix Nobel de la paix. Zilda Arns visitait une organisation missionnaire à Port-au-Prince lorsqu'elle périt le 12 janvier 2010 dans le séisme qui secouait Haïti.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ARNS ZILDA - (1934-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/zilda-arns/