YUEQIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ce luth chinois appartient à une famille de luths à caisse de résonance circulaire et à dos plat que l'on trouve en Asie centrale et en Asie orientale. Il est également appelé yüeh-ch'in (transcription Wade), yueh-k'in, la ch'in, laqin ; une transcription littérale de yueqin est « guitare lunaire ». Selon la tradition, il est apparu sous la dynastie des Jin (265-419 apr. J.-C.). Le yueqin est doté de deux paires de cordes en soie, accordées (en hauteur relative) sur do-sol. Ces cordes sont tendues entre une attache située sur la table d'harmonie en bois et des chevilles disposées sur les côtés du chevillier. Une plaque métallique, suspendue à l'intérieur de la caisse, vibre contre cette dernière lorsque l'on joue de l'instrument.

Le yueqin figure souvent dans l'orchestre de l'opéra chinois. Son précurseur, le yazheng (ya cheng), possédait en guise d'archet une baguette de friction constituée par une tige de sorgho enduite de résine.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« YUEQIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yueqin/