YOGYAKARTA

Médias de l’article

Indonésie : carte administrative

Indonésie : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Combat de coqs

Combat de coqs
Crédits : Bushnell/ Soifer/ Getty Images

photographie


Capitale du district autonome spécial homonyme, la ville indonésienne de Yogyakarta, dont la population était de 397 400 habitants en 2000, est située au contact des hautes plaines de terre brune du piémont du volcan Merapi et de la plaine de l'Opak, à une vingtaine de kilomètres de l'océan Indien. C'est l'ancienne capitale, avec Solo, du royaume indo-javanais de Mataram. Reliée par voie ferrée à Jakarta, Surabaya et Semarang, la ville est un important centre de travail artisanal du cuir et de fabrication des tissus de batik. On travaille l'argent dans les petits ateliers de Kotagede, à quelques kilomètres au sud de la ville. Parmi les industries, on trouve la métallurgie et les produits pharmaceutiques.

Indonésie : carte administrative

Indonésie : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Indonésie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Combat de coqs

Combat de coqs

photographie

Combat de coqs à Jogjakarta, sur l'île de Java, en Indonésie. 

Crédits : Bushnell/ Soifer/ Getty Images

Afficher

Jogjakarta est aussi une ville universitaire et le siège de l'Institut javanais (créé en 1921), organisme chargé de l'étude de la culture javanaise.

—  Jean PIWNIK

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean PIWNIK, « YOGYAKARTA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yogyakarta/