YILI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Livre classique de la Chine, le Yili est consacré à l'étiquette et au protocole des nobles. Son texte actuel, en dix-sept chapitres, est tout ce qui reste de l'important Canon des rites (Li jing), un des cinq livres principaux du confucianisme ancien. La tradition attribue la rédaction finale du Li jing à Confucius lui-même. Mais, très tôt déjà, les savants se sont aperçu du caractère hétérogène et parfois contradictoire de ce texte. Après la destruction des livres, sous Qin Shi Huangdi en ~ 213, seule une version tronquée en dix-sept chapitres intitulée Shili (cérémonial des lettrés) subsista ; c'est le Yili actuel. Il traite surtout du rituel domestique des clans nobles : imposition du bonnet viril, mariage, tir à l'arc, banquets, deuil, cérémonies funèbres, sacrifices aux ancêtres. À ce titre, l'ouvrage a servi jusqu'à l'époque moderne de manuel du cérémonial orthodoxe. Le Yili a été traduit en français par le R. P. Couvreur (1916).

—  Kristofer SCHIPPER

Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (Ve section, sciences religieuses)

Classification

Pour citer l’article

Kristofer SCHIPPER, « YILI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yili/