YANG XIANGZHONG (1959-2009)

Le biologiste américain Xiangzhong Yang, d'origine chinoise, fut l'un des pionniers de la recherche sur le clonage.

Né le 31 juillet 1959 à Weixian, à quelque 500 kilomètres au sud de la capitale chinoise, dans la province du Hebei, Yang Xiangzhong est issu d'une famille modeste. Après la révolution culturelle, il rejoint Pékin en 1977. L'année suivante, il entre à l'université agraire de cette ville, au département des sciences vétérinaires. En 1983, il part terminer son cursus aux États-Unis, où il se fait prénommer Jerry. Il obtient en 1990 son doctorat à l'université Cornell d'Ithaca (État de New York) et rejoint, six ans plus tard, le corps enseignant de l'université du Connecticut, à Storrs. En 1999, trois ans après la naissance de la brebis clonée Dolly, il obtient, par transfert nucléaire, le premier mammifère issu du clonage aux États-Unis : un veau de race Holstein, Amy. Yang montrera ainsi que les animaux clonés peuvent avoir une espérance de vie normale et contribuera à faire la preuve que la consommation de viande et de produits laitiers provenant d'animaux clonés est sans danger pour l'homme.

Membre fondateur du Center for Regenerative Biology de l'université du Connecticut en 2001, Yang en assure également la direction. Fervent défenseur de la recherche sur les cellules souches embryonnaires, il est également connu pour ses efforts visant à encourager la coopération entre scientifiques américains et chinois dans de nombreuses branches de la biotechnologie. Atteint d'un cancer, Jerry Yang est décédé le 5 février 2009 à Boston (Massachusetts), à l'âge de quarante-neuf ans.

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Pour citer l’article

« YANG XIANGZHONG (1959-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yang-xiangzhong/