XIYOU JI [SI-YEOU KI]

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Œuvre marquante de la littérature universelle tant par sa diffusion dans tout l'Extrême-Orient que par l'originalité de son thème et la saveur de son style, le Xiyou ji (Le Voyage en Occident) est une parodie épique, religieuse et allégorique du voyage en Inde de l'illustre traducteur du canon bouddhique Xuanzang, entre 629 et 645. Ce roman-fleuve (cent chapitres) en chinois vulgaire, aboutissement de la longue élaboration d'une matière populaire, échappe à toute qualification précise. Des quatre êtres surnaturels qui accompagnent le moine pour le protéger des embûches et des tentations du voyage, le plus actif est le singe, et le plus pittoresque le cochon, le cheval blanc ne sortant guère de son rôle de monture. Figure dominante du roman, le singe sort d'un vieux fonds populaire, semble-t-il, sans qu'il soit nécessaire d'aller le chercher en Inde dans quelque Rāmāyaṇa. Il occupe déjà le devant de la scène dans la version primitive, préservée par deux éditions des xiie et xiiie siècles. On ne pourra sans doute jamais reconstituer toutes les étapes de la formation du roman avant la version développée attribuée à Wu Cheng'en (1506 env.-1582). On en connaît une édition de 1592, la plus ancienne et la meilleure. Les versions abrégées plus tardives reposeraient, selon une thèse controversée, sur un état antérieur du roman. Le Xiyou ji a inspiré des voyages fantastiques vers tous les points cardinaux. Ces concurrents n'ont guère porté ombrage à une popularité dont témoignent d'innombrables adaptations dramatiques et cinématographiques, mais aussi la littérature enfantine, le théâtre, les bandes dessinées, sans oublier l'allusion dans un poème de Mao Zedong, largement exploitée par les journaux muraux au cours de la dernière « révolution culturelle ».

—  André LEVY

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-VII, responsable de la section d'études chinoises à l'université de Bordeaux-III

Classification


Autres références

«  XIYOU JI [ SI-YEOU KI ]  » est également traité dans :

LE VOYAGE EN OCCIDENT (XIYOU JI), Wu Cheng'en - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 632 mots
  •  • 1 média

Le Xiyou ji, Le Voyage en Occident est un roman-fleuve en cent chapitres attribué à Wu Cheng'en (env. 1506-1582). Roman populaire par excellence, édité pour la première fois en 1592, il parodie le voyage en Inde de 629 à 645 du bonze Xuanzang, qui ramena en Chine la traduction du canon bouddhique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-voyage-en-occident-xiyou-ji/#i_39564

Pour citer l’article

André LEVY, « XIYOU JI [SI-YEOU KI] », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/xiyou-ji-si-yeou-ki/