KOLFF WILLEM JOHAN (1911-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médecin américain d'origine néerlandaise, Willem Johan Kolff, pionnier du génie biomédical, mit au point le rein artificiel et participa aux travaux conduisant, le 2 décembre 1982, à la première greffe d'un cœur humain artificiel sur le patient Barney Clark.

Fils de médecin, Willem Johan Kolff naît le 14 février 1911 à Leiden, aux Pays-Bas. Il décroche une maîtrise dans l'université de sa ville natale en 1938, puis obtient son doctorat à l'université de Groningen en 1946. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il commence à travailler sur un projet de rein artificiel : il pratique ainsi les premières épurations extra-rénales de sang grâce à un dispositif rotatif dans lequel le sang, rendu incoagulable par de l'héparine, est filtré par de la cellophane, film cellulosique servant notamment à couvrir les pots de confitures et qui possède une capacité de filtration sélective. Ces essais seront à l'origine du premier dialyseur, machine qui purifie le sang des patients souffrant d'insuffisance rénale. Kolff émigre aux États-Unis en 1950 et rejoint la même année la Cleveland Clinic Foundation. Il repasse avec succès l'examen de médecine et acquiert la nationalité américaine. En 1956, il crée un oxygénateur à membrane destiné à la chirurgie cardiaque. Le premier cœur artificiel qu'il conçoit, greffé sur un chien en 1957, permettra à l'animal de survivre 90 minutes. Il travaillera également sur d'autres organes artificiels (yeux, oreilles, membres...).

Membre fondateur de l'American Society for Artificial Internal Organs, Kolff a reçu plus de cent vingt récompenses, dont en 2002 le prix Lasker, distinction décernée en recherche médicale clinique par la fondation du même nom. Willem Kolff, qui avait cessé toute activité professionnelle en 1997, à l'âge de quatre-vingt-six ans, s'est éteint le 11 février 2009 à Newtown Square, en Pennsylvanie.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« KOLFF WILLEM JOHAN - (1911-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/willem-johan-kolff/