BISCHOF WERNER (1916-1954)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Photojournaliste suisse, né le 26 avril 1916 à Zurich, trouvé mort le 16 mai 1954 dans les Andes péruviennes.

De 1932 à 1936, Werner Bischof fréquente l'école des arts appliqués de Zurich où il étudie la photographie auprès de Hans Finsler. Après avoir travaillé dans la publicité et la mode pendant plusieurs années, il commence, en 1942, une longue collaboration avec la revue Du (« Tu »). Tout d'abord intéressé par la nature morte, il se tourne ensuite vers le portait.

En 1945, Bischof photographie les régions de France, d'Allemagne et des Pays-Bas ravagées par la guerre et, à la fin de la décennie, il réalise des reportages dans toute l'Europe. En 1949, Il devient membre de l'agence Magnum – une coopérative de photographes réunissant, entre autres, Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, David Seymour et Ernst Haas – tout en continuant à travailler pour des magazines tels que Life et Paris-Match. Pour ses reportages, il se rend en Inde – dans l'État du Bihar, où il réalise des clichés poignants sur la famine – au Japon, en Asie du Sud-Est, en Corée, aux États-Unis et en Amérique latine. Il rejoint cette ultime destination dans le cadre d'un reportage sur les femmes, pour Magnum, qui le mène au Pérou. Il trouve la mort dans les Andes lors d'un accident, sa voiture s'écrasant au fond d'un ravin.

Ses photographies ont été publiées dans divers ouvrages parmi lesquels : Japan (1954, Japon) préfacé par Robert Guillain ; Incas to Indians également paru sous le titre From Incas to Indios (1956, Indiens pas morts) en collaboration avec les photographes Robert Frank et Pierre Verger ; The World of Werner Bischof (1959, « Le Monde de Werner Bischof) et Werner Bischof (1966, paru sous le même titre en France).

Ses clichés sont célèbres pour l'empathie qui s'en dégage, le sens aigu de la composition et l'usage subtil de la lumière.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BISCHOF WERNER - (1916-1954) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/werner-bischof/