WALKMAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le 1er juillet 1979, la firme japonaise Sony met sur le marché son premier Walkman, le TPS-L2, un petit appareil portatif qui diffuse dans un casque de la musique provenant de cassettes préenregistrées. Bien que sceptiques sur le devenir d’un tel projet, ses initiateurs connaîtront un énorme succès populaire, induisant de nouvelles pratiques sociales que prolongent aujourd’hui les baladeurs numériques et téléphones mobiles.

Walkman

Walkman

Photographie

Premier d'une longue lignée, le Walkman TPS-L2 est commercialisé par Sony le 1er  juillet 1979. Ce baladeur permet de lire des cassettes préalablement enregistrées et de les écouter via un casque stéréo très léger. On distingue sur la droite les boutons classiques nécessaires à son... 

Crédits : Sony Corporation

Afficher

Au-delà du phénomène commercial, l’avènement du Walkman de Sony est intéressant à deux points de vue. D’une part, il fournit un exemple typique de convergence de techniques en développement ; d’autre part, il montre comment des innovations peuvent émerger sans qu’un besoin en soit décelé a priori.

La Tokyo Telecommunications Engineering Corporation (Tōkyō Tsushin Kogyo K.K.), fondée en 1946, acquiert en 1953 la licence du transistor auprès des Bell Labs dans l’optique de développer des produits grand public de petite taille et peu chers, comme des radios, magnétophones, téléviseurs, etc. Sous sa nouvelle appellation Sony Corporation (1958), cette société japonaise s’installe sur le marché international et lance, lorsque le standard de Compact Cassette de Philips s’impose, un magnétophone miniaturisé, le Pressman, surtout utilisé par les journalistes. Le Walkman voit le jour lorsque, sous l’impulsion de Masaru Ibuka, l’un des deux fondateurs de la firme alors à la retraite, les ingénieurs de la division chargée du développement des magnétophones abandonnent la fonction d’enregistrement du Pressman et adjoignent à l’appareil un nouveau casque stéréo léger mis au point par une autre division du groupe.

L’association du transistor, de la cassette et du casque va conduire à un lecteur qui, après des débuts timides, dominera le marché mondial. Le passage d’un appareil enregistreur à un simple lecteur, qui avait été ressenti comme un retour en arrière par les ingénieurs, a finalement été à l’origine de nouveaux comportements, pour le grand public, en matière d’écoute de musique enregistrée.

À ses débuts, le Walk [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  WALKMAN  » est également traité dans :

OHGA NORIO (1930-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 388 mots

Homme d'affaires japonais, Norio Ohga a joué un rôle clé dans le développement du disque compact, commercialisé en 1982, et a propulsé la société Sony Corporation parmi les premiers fabricants mondiaux de produits électroniques. Norio Ohga naît le 29 janvier 1930 à Numazu, au Japon. Après des études musicales, il entre en 1948 à l'Université nationale de Tōkyō des beaux-arts et de la musique (aujo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ohga/#i_85799

Pour citer l’article

Bruno JACOMY, « WALKMAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/walkman/