VELA VINCENZO (1820-1891)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sculpteur suisse d'origine italienne. Né à Ligornetto, Vela fut actif en Suisse et en Italie. Au cours d'une longue carrière, Vicenzo Vela a proposé à la sculpture italienne des préoccupations thématiques et stylistiques originales que ses critiques ont qualifiées, vers 1860, de « véristes ». À la fin du xixe siècle, l'œuvre de Vela, très connue et appréciée hors de Suisse et d'Italie, fut considérée comme la production la plus importante de l'école italienne de sculpture.

L'art de Vela s'écarta rapidement de l'esthétique néo-classique encore acceptée vers le milieu du siècle par les nombreux successeurs de Canova. Déjà, le sujet de l'œuvre qui révéla Vela, Spartacus (1847-1850, marbre, localisation inconnue), était de nature à galvaniser les aspirations à l'action politique de la génération qui l'admira. En outre, Vela utilisait, dans la conception et l'exécution de cette figure, des moyens expressifs inconnus de son temps : le choix d'un modèle anatomiquement imparfait et d'un aspect que ses contemporains s'accordaient à trouver vulgaire, une action ramassée et saisie dans un court instant de son déroulement, enfin une expression de l'anatomie et de la physionomie fortement accentuée. À la même époque, Vela continuait ses recherches véristes dans de nombreux portraits où, à l'encontre de ses contemporains, il représentait ses modèles dans le costume de leur époque et avec un sens aigu de leur individualité et de leur modernité.

L'art de Vela contribua à amplifier le développement extraordinaire que prirent en Italie, à partir du milieu du xixe siècle, l'architecture et la sculpture funéraires. Il s'instaurait alors dans les goûts de la haute bourgeoisie un goût prononcé pour la représentation édifiante d'épisodes biographiques. Le lit funèbre, sur lequel l'imminence de la mort convoque les vertus d'une existence, devint l'accessoire indispensable de cette représentation restituée, en vrai simulacre, grandeur nature. Le cimetière, lieu jusque-là avant tout privé, s'ouvrait à des utilisations sociales et théâtrales renouvelées. Les représentations du trépas s'y inst [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Californie, Berkeley (États-Unis)

Classification

Pour citer l’article

Jacques de CASO, « VELA VINCENZO - (1820-1891) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincenzo-vela/