VICTORIA, Australie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'un des six États d'Australie, l'État de Victoria, avec ses 227 600 kilomètres carrés, ne représente que 3 p. 100 de la superficie du pays, mais sa population (4,9 millions d'habitants en 2005) est relativement dense (21,5 hab. au km2) ; cette extrémité sud de l'Australie est aussi une des régions les mieux mises en valeur du pays. L'importance du peuplement s'explique d'abord par des causes historiques : la colonisation a été tardive (3 511 Européens en 1838) mais intense au moment de la grande ruée vers l'or (1851-1860). De plus, les conditions naturelles sont favorables : le climat est doux, assez humide, les plaines sont souvent fertiles et l'irrigation a été facilement étendue.

Australie : carte administrative

Carte : Australie : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Australie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Chercheurs d'or en Australie

Photographie : Chercheurs d'or en Australie

Photographie

En Australie, des chercheurs d'or lavent le sable et la boue à la batée avec l'espoir de trouver des pépites ou des paillettes du précieux métal (vers 1850). 

Crédits : Three Lions/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Du nord au sud, l'État de Victoria englobe la partie méridionale des plaines du Murray, l'extrémité de la Cordillère australienne, la Grande Vallée et des collines côtières. La partie méridionale des plaines du Murray est fertile grâce au développement de l'irrigation. Des barrages ont été construits sur le Murray et certains de ses affluents (Goulburn) ; l'eau est utilisée pour le développement des vergers (poiriers, pêchers, abricotiers), des cultures de tomates et de légumes ; des prairies artificielles permettent un élevage intensif de vaches laitières. Plus en aval, autour de Mildura, le pompage des eaux du Murray a permis la création de vergers d'agrumes et de vignobles pour la production de raisins secs. Les terres non irriguées sont consacrées à une agriculture mixte blé-élevage des moutons (Wimmera) et, lorsque le sol est médiocre (sables de Mallee), à un élevage extensif des ovins. Les hauts plateaux et les montagnes de la Cordillère, auxquels certains Australiens ont donné le nom d'Alpes et de Pyrénées malgré leur aspect lourd et leur faible altitude, sont couverts de vastes forêts d'eucalyptus ; mais les arbres ont souvent été abattus et remplacés par des pâturages pour l'élevage du gros ou du petit bétail. Ces montagnes dominent, au sud, un couloir de plaines auquel on donne parfois le nom de Grande Vallée de Victoria, mais qui, en [...]

Port Campbell

Photographie : Port Campbell

Photographie

Vue de Port Campbell, dans l'État de Victoria, en Australie. 

Crédits : Randy Wells/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Médias de l’article

Australie : carte administrative

Australie : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Chercheurs d'or en Australie

Chercheurs d'or en Australie
Crédits : Three Lions/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Port Campbell

Port Campbell
Crédits : Randy Wells/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  VICTORIA, Australie  » est également traité dans :

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Vanessa CASTEJON, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  •  • 27 361 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « La première colonisation »  : […] Les hommes de la Renaissance imaginent qu'une Terra australis incognita équilibre les masses continentales du Vieux Monde. Cependant, malgré quelques voyages d'approche au xvii e siècle (Tasman, 1642 ; Dampier, 1688), il faut attendre les expéditions de Cook pour que commence l'exploration. En 1770, il prend possession, au nom du roi d'Angleterre, d'un fragment de la côte orientale. La colonis […] Lire la suite

MELBOURNE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • John R. V. PRESCOTT
  •  • 1 271 mots
  •  • 4 médias

Melbourne est la capitale de l'État de Victoria (4,9 millions d'hab. en 2005) situé à l'extrémité sud de l'Australie. En 2005, son aire métropolitaine comptait 3,46 millions d'habitants (2,1 millions d'hab. en 1967 et 970 000 hab. en 1927). Elle fut fondée en 1835 par des éleveurs à la recherche de grands espaces, autour de la baie de Port Phillip et du fleuve Yarra. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Alain HUETZ DE LEMPS, « VICTORIA, Australie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/victoria-australie/