TROU D'EMMANCHEMENT (TECHNIQUE DU)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La fixation d'un manche en bois par l'intermédiaire d'un trou situé dans le corps d'un outil (pioche, hache, marteau...) est une technique qui contribue de manière essentielle à l'efficacité de cet outil. Peu développée pour la pierre, cette technique a pris son essor avec les outils de métal. Les premières haches métalliques (entre 5000 et 3500 av. J.-C.) ne comportaient pas de trou d'emmanchement. La fixation du manche sur la lame était alors assurée par un lien souple (corde). Les premiers exemples de trous d'emmanchement, apparus à Sialk, Iran, au milieu du IVe millénaire, manifestent un souci d'efficacité de l'outil justifiant l'effort technique d'une élaboration complexe. Renvoyant à la notion de rentabilité de l'outil, l'apparition du trou d'emmanchement est un témoin important de l'évolution de la conception du travail dans les sociétés proche-orientales du IVe millénaire.

—  Thierry BERTHOUD

Écrit par :

  • : docteur ès sciences, chef de laboratoire au Commissariat de l'énergie atomique

Classification

Pour citer l’article

Thierry BERTHOUD, « TROU D'EMMANCHEMENT (TECHNIQUE DU) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/trou-d-emmanchement-technique-du/