TRIDENT, volcan

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Volcan actif des Aléoutiennes, en Alaska, situé à 150 kilomètres à l'ouest d'Anchorage, aux abords de la vallée des Dix-Mille-Fumées.

Le sommet du Trident est occupé par un dôme actif de lave acide, alors que celui du Katmaï-Novarupta comporte une vaste caldeira remplie par un lac.

C'est aux environs immédiats de ces deux volcans qu'une fissure d'une dizaine de kilomètres de longueur, orientée nord-est - sud-ouest, émit en juin 1912 la première nappe ignimbritique de la période historique. La vallée fluvio-glacière d'Utak fut remplie en soixante heures au plus par un flux de ponces et de cendres. L'ex-vallée comblée par un mélange ignimbritique hétérogène fut alors parsemée de fumerolles sans racines qui lui valurent son nom actuel de vallée des Dix-Mille-Fumées. Ces fumerolles étaient alimentées par les gaz inclus dans la nappe d'ignimbrites et la vaporisation des eaux prises sous celles-ci. L'éruption fut suivie de chutes de cendres, de la sortie d'un nouveau dôme (la Novarupta), de l'effondrement de l'ancien dôme (Falling Mountain) et de la formation de la caldeira du Katmaï.

—  Alain Gil MAZET

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Alain Gil MAZET, « TRIDENT, volcan », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/trident-volcan/