TRAITE DES ESCLAVES(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

8 août 1444 Vente publique d'Africains (blancs et noirs) à Lisbonne.

1518 Charles Quint crée le système de l'asiento (monopole de l'État et concession à des particuliers).

1602 Création de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, modèle des compagnies concessionnaires qui pratiqueront notamment la traite des esclaves.

1635 Création de la Compagnie des Isles d'Amérique, qui obtient le monopole du commerce avec les Antilles.

1664 Fondation, par Colbert, de la Compagnie des Indes occidentales qui, succédant à d'autres compagnies moins importantes, obtient le monopole pour l'Atlantique et engage la traite française sur une grande échelle. Pour cause de faillite, plusieurs compagnies lui succéderont sous des noms différents, mais avec le même programme.

1672 Création de la Royal African Company.

1685 Colbert fait promulguer le Code noir.

1788 Fondation, à Paris, de la Société des amis des Noirs, militant pour l'abolition de la traite.

1807 Abolition de la traite par l'Angleterre.

1815 Abolition internationale de la traite par le congrès de Vienne.

1850 Abolition de la traite par le Brésil.

1857 Abolition de la traite par l'Empire ottoman.

mai 2001 Adoption par le Parlement français de la loi présentée par Christiane Taubira, député de Guyane, reconnaissant la traite négrière comme crime contre l'humanité.

—  Jean BOULEGUE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean BOULEGUE, « TRAITE DES ESCLAVES - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-des-esclaves-reperes-chronologiques/