TOHONO O'ODHAM ou PAPAGO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Surnommés péjorativement Papago, « mangeurs de haricots », par les conquistadors, les Indiens d'Amérique du Nord qui se nomment eux-mêmes Tohono O'Odham « peuple du désert » habitaient l'Arizona — région de Tucson — et le nord-est de l'État de Sonora (Mexique). Parlant un dialecte uto-aztèque proche de la langue des Pima, ils vivaient de la culture et présentaient un mode de vie proche de celui des Pima ; toutefois, le caractère désertique du climat auquel ils étaient soumis leur interdisait la culture intensive, avec irrigation, que pouvaient pratiquer ceux-ci et leur imposait un nomadisme saisonnier entre les villages établis aux abords des champs, pour les moissons d'été, et les villages d'hiver bâtis dans la montagne près des points d'eau ; les femmes assuraient le ramassage des produits de cueillette. De nos jours, certains Papago travaillent dans les mines d'or ; ceux qui vivent de la terre se sont mis à cultiver avec des moyens modernes le blé, le maïs et les haricots ; l'élevage de quelques vaches et de chevaux destinés à être commercialisés près des réserves d'Indiens se développe.

Au nombre de 20 000 aux États-Unis lors du recensement de 2000, les Papago ont cessé d'être soumis à une organisation sociale et politique fort lâche, dessinée par des ensembles de villages plus ou moins liés, pour se voir contrôlés par un pouvoir local à la fois indigène et municipal ; chaque groupe a un gouverneur désigné par le Conseil des anciens, approuvé par le groupe et dont la nomination est sanctionnée par les autorités gouvernementales. Catholiques, les Papago conservent également d'anciennes croyances ; ce « catholicisme de Sonora » se caractérise en particulier par la vénération des effigies de saint François Xavier.

—  Anne FARDOULIS

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Anne FARDOULIS, « TOHONO O'ODHAM ou PAPAGO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tohono-o-odham-papago/